En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

03.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

06.

Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg

07.

Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 9 heures 29 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 11 heures 45 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 13 heures 18 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 15 heures 31 sec
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 17 heures 22 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 17 heures 43 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 18 heures 7 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 18 heures 30 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 18 heures 47 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 19 heures 8 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 10 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 12 heures 44 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 14 heures 30 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 16 heures 3 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 17 heures 33 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 17 heures 48 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 18 heures 11 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 18 heures 32 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 19 heures 5 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 19 heures 29 min
© Reuters
© Reuters
La présidentielle en vue

Budget 2016 : impôts, allocations logement, économies, ce qu'il faut retenir

Publié le 30 septembre 2015
Le gouvernement a présenté ce mercredi les grandes lignes de son projet de loi de finances. Les baisses d'impôts promises sont bien incluses à ce projet, mais au prix de nouvelles économies, notamment sur les aides personnalisées au logement (APL).
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le gouvernement a présenté ce mercredi les grandes lignes de son projet de loi de finances. Les baisses d'impôts promises sont bien incluses à ce projet, mais au prix de nouvelles économies, notamment sur les aides personnalisées au logement (APL).

"La surprise de ce projet de loi de finances (PLF), c'est qu'il n'y a pas de surprise. Nous mettons en oeuvre ce que nous avons avancé", a déclaré ce mercredi matin le ministre des Finances Michel Sapin, lors de la présentation du projet de budget de l'Etat pour 2016, en conseil des ministres. Un an avant la présidentielle, ce projet est le dernier en exercice plein du mandat de François Hollande. Il est donc capital pour le chef de l'Etat. 

 

Baisses des recettes liées à l'impôt sur le revenu

Les promesses en matière de déficit et de baisses d'impôt sont bien tenues. Ce nouveau PLF prévoit un déficit public de la France à 3,3% du PIB pour 2016 (contre 3,8% pour 2015), avec un objectif de 2,7% en 2017, soit en-dessous de la barre des 3% imposée par la Commission européenne. Du côté des impôts, les baisses annoncées par Manuel Valls fin août sont confirmées : les recettes liées à l'impôt sur le revenu baisseront de 2 milliards d'euros, et celles liées aux impôts et aux cotisations des entreprises baisseront encore de 9 milliards par rapport à cette année. Le ministre a en outre confirmé que la télédéclaration serait amenée à devenir la règle, avec une généralisation par étapes. 

En revanche, la mise en place du prélèvement à la source, le 1er janvier 2018, n'est pas encore détaillée, mais sera présentée au Parlement avant le 1er octobre 2016, assure Michel Sapin. 

Plus d'économies

 

La contrepartie de ces baisses de prélèvements, ce sont de nouvelles économies publiques à effectuer : l'effort sera encore durci en 2016, avec 16 milliards d'euros à économiser contre 14,5 milliards prévus à l'origine. "L'éducation, l'emploi, la sécurité et la culture, ce sont des budgets prioritaires", a affirmé Manuel Valls mercredi matin sur France Inter. Aucune coupe budgétaire ne sera donc faite sur ces budgets. En revanche les missions "aide publique au développement" et "Ecologie, développement et mobilité durables" devraient subir une baisse de crédits. 

APL : 225 millions d'euros d'économies

L'effort d'économies passera aussi par un tour de vis sur les aides personnalisées au logement (APL) : les aides à la pierre et celles pour l'accueil des réfugiés seront resserrées, pour économiser au total quelque 225 millions d'euros. Le gouvernement n'a pas précisé ce qu'il proposerait après l'échec de l'écotaxe. D'autres ajustements, comme les aides aux agriculteurs, seront incluses dans un collectif budgétaire proposé et adopté en fin d'année. 

 

Hausse du nombre de fonctionnaires

En outre, le nombre de fonctionnaires repart comme attendu à la hausse en raison des rallonges accordées au ministère de la Défense au printemps dernier : on comptera 8.304 fonctionnaires de plus en 2016, avec notamment 8.561 créations de postes dans l’Education, 2.300 à la Défense et 943 à la Justice. Inversement, 2.548 postes sont supprimés à Bercy et 671 au ministère de l’Ecologie.Ce budget 2016 est bâti sur une prévision de croissance de 1,5 % en 2016, après 1 % en 2015. Une hypothèse que le gouvernement qualifie de "prudente". 

Moins de dépenses

L'État dépensera 1,3 milliard d'euros net de moins en 2016 qu'en 2015, hors charge de la dette, après déjà une baisse nette en 2015, a annoncé le ministère des Finances mercredi en présentant le projet de budget pour 2016. Cette baisse nette va permettre au déficit de l'État de refluer en valeur absolue de 1,3 milliard d'euros en 2016 par rapport à 2015. Au final, il doit reculer à 72 milliards en 2016 après 73 milliards en 2015 (chiffres arrondis).

Lors du Conseil des ministres, François Hollande a expliqué que le budget 2016 était celui "de cohérence et de la confirmation des engagements du début du quinquennat", a rapporté Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement. Ce budget confirme "la volonté de redresser les comptes publics de la France, que nous avons trouvés extrêmement dégradés", a ajouté le président, soulignant aussi que c’était "un budget de réforme et de garantie pour les Français" en particulier concernant l’Education, la justice et la sécurité.

Vu sur : Lu sur Lexpress
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 30/09/2015 - 14:33
Budget 2016
Prévision de croissance 1.5%: à prouver. Economies: sont elles réelles? quand sont annoncés des augmentations des effectifs de fonctionnaires, cependant qu'Armées et Justice crient misère et qu'aucune réforme marquante n'est envisagée: droit du travail, Sécurité Sociale, multiples variétés de dépense sociale, régimes de retraite spéciaux.... vous pouvez certainement en ajouter.