En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

05.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 2 heures 8 min
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 5 heures 7 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 3 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 7 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 9 heures 16 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 10 heures 39 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
806.000 manifestants pour la première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 11 heures 35 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 12 heures 53 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 13 heures 46 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 14 heures 20 min
pépite vidéo > Politique
5 décembre
Jean-Luc Mélenchon salue le "grand progrès" et "l’humanisme" de Marine Le Pen pour sa position sur la grève
il y a 3 heures 10 min
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 5 heures 25 min
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 7 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 9 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 9 heures 26 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 12 heures 36 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 13 heures 10 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 14 heures 3 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 14 heures 34 min
© Reuters
© Reuters
Regain de tension

La Corée du Nord se prépare à lancer des satellites : entre prouesse scientifique et provocation militaire

Publié le 15 septembre 2015
La tension entre les deux Corées vient de croître quelques semaines seulement après les accords du 26 août dernier.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La tension entre les deux Corées vient de croître quelques semaines seulement après les accords du 26 août dernier.

Pyongyang pourrait prochainement lancer un satellite à l'occasion des 70 ans du Parti Travailleur le 10 octobre prochain. La Corée du Nord insiste sur le fait que ces satellites n'auront aucun usage militaire et qu'il s'agit seulement d'exploration spatiale, ce qui d'après le directeur de l'agence spatiale nord-coréenne "est un droit souverain que la Corée du Nord entend exercer quelle que soit l'opinion des autres sur le sujet". 

Pourtant, la Corée du Sud ainsi que les Etats-Unis remettent en doute le caractère purement scientifique de cette décision. Selon eux, ces tirs de fusées ne seraient pas seulement destinés à mettre des satellites en orbites mais plutôt une façon de tester des missiles balistiques. Si des spécialistes de l'Institut américano-coréen de l'Université Johns Hopkins ont estimé que les fusées lancées pourraient désormais dépasser de 70% la taille de la fusée Unah-3 –qui avait donné lieu à des sanctions contre la dictature- envoyée en 2012.  Cependant, ces mêmes experts remettent en question le lancement même de cette fusée dans les mois à venir.  

Quoi qu'il en soit, la Corée du Sud a affirmée qu'elle percevrait tout tir de fusée comme une provocation, "tout tir de fusée par la Corée du Nord est un acte grave de provocation", a répliqué le porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense Kim Min-Seok. D'après l'officiel sud coréen, procéder à un tel lancement reviendrait à violer la résolution de l'ONU interdisant au régime communiste d'avoir recours à la technologie des missiles balistiques. 

Il s'agit donc d'un regain de tension entre les deux Corées, quelques semaines seulement après qu'elles soient parvenues à trouver un terrain d'entente. D'autant plus que le lancement de ses satellites pourrait perturber les réunions des familles séparées entre le nord et le sud qui devraient avoir lieu du 20 au 26 octobre prochain. Or elles faisaient parties des mesures établies entre les deux pays ennemis le 26 août dernier. 

North Korea says its new satellite is in its ‘final phase,’ raising the prospect of a long-range rocket launch: http://t.co/Y1ZC91kwrr

— CNN International (@cnni) 15 Septembre 2015
Vu sur : Lu sur L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires