En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Loin des yeux, mais pas du coeur

L’Arabie Saoudite, qui n’accueille pas de réfugiés, propose de financer 200 mosquées en Allemagne pour les nouveaux immigrés musulmans

Publié le 11 septembre 2015
Le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung a réagi ainsi : "Il serait tout de même préférable que l’Arabie saoudite s’occupe elle-même des réfugiés et soit ainsi à la hauteur de son rôle de leader de "l'Oumma islamique", la communauté regroupant tous les musulmans."
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung a réagi ainsi : "Il serait tout de même préférable que l’Arabie saoudite s’occupe elle-même des réfugiés et soit ainsi à la hauteur de son rôle de leader de "l'Oumma islamique", la communauté regroupant tous les musulmans."

Les pays du Golfe n'accueillent aucun réfugié. Mais, journal libanais Al Diyar dévoile ce vendredi que l’Arabie saoudite proposerait de financer la construction de 200 mosquées en Allemagne. La monarchie pétrolière souhaiterait ainsi fournir des lieux de cultes à une partie des 20 000 réfugiés qui sont arrivés dans le pays le week-end dernier. 

A lire aussi : La nouvelle Allemagne ? Ce qu’il faut savoir pour vraiment comprendre ce qui se passe outre-Rhin sur la crise des migrants

Evidemment, le feu vert des autorités germaniques est nécessaire pour que le projet voit le jour. Si Angela Merkel s’est déclarée "heureuse que l’Allemagne soit devenue un pays synonyme d’espoir", il n'est pas certian, loin s'en faut, qu’elle donne son accord. Ce projet inquiète néanmoins une partie des Allemands qui craint une possible exportation du salafisme, courant prônant un retour à un islam des origines et qui pourrait trouver un terreau dans ces nouveaux lieux de cultes.

Pour illustrer ces doutes de ceratins Allemands, voici un extrait du quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung : "Mais aujourd’hui l’Arabie saoudite n’accueille aucun réfugié en provenance des pays en état de guerre civile, et surtout pas venant de Syrie. Au lieu de cela, selon le journal libanais al Diyar, l’Arabie saoudite se propose de construire 200 mosquées pour les réfugiés musulmans qui sont accueillis en Allemagne. Certes, écrit le journal, cela doit se faire en accord avec le gouvernement fédéral. Il serait tout de même préférable que l’Arabie saoudite s’occupe elle-même des réfugiés et soit ainsi à la hauteur de son rôle de leader de "l'Oumma islamique", la communauté regroupant tous les musulmans."

A lire aussi : Dans le sillage des flux de migrants, une nouvelle vague d'ultra-violence néo-nazie déferle sur l'Allemagne

De plus, les actes de violence anti-migrants ont une nouvelle fois secoué l'Allemagne cette semaine. Un phénomène politique marginal mais ultra-violent, qui veut en découdre avec la démocratie et n'en finit pas d'amocher sérieusement l'image du pays. Ces violences ont évidemment été dénoncés par le gouvernement. La chancellière Angle Merkel les a qualifiés d' "abjects". Ces sont actes ont été perpétrés par une "Allemagne obscure" ("Dunkeldeutschland") selon les mots prononcés aujourd'hui par le Président de la République Joachim Gauck. 

A lire aussi : Crise des migrants : pourquoi les Syriens ne se réfugient pas dans les pays du Golfe

De son côté, l'Arabie saoudie espère détourner les yeux de l'opinion car elle fait l’objet de sévères critiques vis à vis de sa position par rapport aux réfugiés. En effet, la majorité des réfugiés fuyant leur pays sont des musulmans sunnites, obédience majoritaire dans le royaume. Et jusqu'à présent, le pays refuse de les laisser venir. Le ministre libanais des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a récemment lancé un appel aux pays arabes, les exhortant à "partager le fardeau de l’accueil des réfugiés qui fuient la guerre". Sans citer les pays qu'il visait, chacun a compris.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
crobard007
- 23/09/2015 - 14:30
Prochaine étape :
L’Arabie Saoudite proposera de financer des camps de terroristes islamistes en Europe, ce sera facile, nombreux sont les politiciens capables de trahir leur démocratie contre un financement de campagne et autres avantages. Affirmation délirante ? Je pense que nous n'en sommes malheureusement pas loin, les démagogues sont prêts à tout pour préserver leur situation, et les théoriciens de l'Islam rétrograde, conquérant et universel disposent de solides bases financières(Pétrodollars) .La vigilance citoyenne s'impose.
Pierre29000
- 15/09/2015 - 14:15
Trois millions de places d'hebergement a Mina
Et aucun de nos dirigeants ne dit rien ! Nous sommes diriges par des immigrationnistes purs et durs.
L'Arabie Saoudite a 100.000 tentes climatisees d'une capacite d'accueil de 3 millions de personnes a Mina qui restent vides :
http://jforum.fr/2015/09/ce-que-larabie-saoudite-garde-scandaleusement-vide/
phegp
- 14/09/2015 - 09:39
Cf. phegp ci-dessus...
Que disais-je ! Merkel vient de décréter le retour du contrôle aux frontières... C'est Dugland-1er qui doit faire la gueule ! Et Ben machin peut se mettre ses mosquées où je pense.