En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 24 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 5 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 6 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 6 heures 14 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 8 heures 30 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 9 heures 32 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 9 heures 58 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 10 heures 50 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 11 heures 4 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 11 heures 17 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 4 heures 8 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 5 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 6 heures 10 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 7 heures 58 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 9 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 9 heures 40 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 11 heures 6 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 11 heures 24 min
© Reuters
© Reuters
Abandonnées

Etat islamique : le traumatisme persistant des femmes yazidies en Irak

Publié le 25 août 2015
Depuis sa création en août dernier, l'ONG Yazda accueille 400 femmes dans un centre à Dohouk (Kurdistan irakien).
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis sa création en août dernier, l'ONG Yazda accueille 400 femmes dans un centre à Dohouk (Kurdistan irakien).

Selon les informations de l'ONG Yazda, relayées par Reuters, les femmes de la minorité yazidie en Irak, forcées à devenir des esclaves sexuelles par les djihadistes de l'Etat islamique, souffrent d'un manque de soutient mental et psychologique malgré les structures mises en place. Depuis plusieurs mois, l'ONG rappelle que des milliers de femmes de cette communauté ont été enlevées ou tuées. Dans une enquête réalisée au mois d'août, le New York Times observe qu'une telle "interprétation restrictive et très sélective du Coran et d'autres règles religieuses non seulement justifie la violence, mais élève et célèbre également chaque crime sexuel comme un bienfait spirituel, voire vertueux".

Depuis sa création en août dernier, l'ONG Yazda accueille 400 femmes dans un centre à Dohouk (Kurdistan irakien). "Nous recueillons chaque semaine trois à quatre esclaves en fuite (…) Mais ces filles qui ont fui Daech, elles n'ont pas d'endroit où vivre, elles vivent dans des tentes surpeuplées avec d'autres réfugiés" explique Jameel Chomer, employé de Yazda, cité par Reuters. 

Malgré les structures mises en place pour venir en aide à ces femmes, le chercheur Matthew Barber, de l'Université de Chicago (et membre du réseau Yazda), estime que ces femmes manquent encore aujourd'hui d'un soutien efficace pour se reconstruire : "J'ai vu des filles à peine entrées dans l'adolescence se présenter à notre bureau à ce point traumatisées qu'elles ont du mal à lever les yeux vers d'autres femmes. Elles sont incapables de nouer des liens affectifs (…) Ces filles, poursuit-il, ont besoin de thérapeutes professionnels et nous ne sommes pas en mesure d'en mettre à leur disposition" a-t-il affirmé à Reuters. 

"Certaines personnes ont reçu une formation pour gérer des traumatismes, dit-il, mais elles ne sont pas expertes dans la prise en charge de victimes de torture" confirme Jameel Chomer. Selon cette ONG, près de 3 000 femmes yazidies seraient encore détenues aujourd'hui en Irak par l'Etat islamique. 

 

 

Vu sur : Lu sur Reuters
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 25/08/2015 - 18:03
Persécutées par la secte islamique, abandonnées par l'occident
Pendant ce temps des hordes belliqueuses de mahométans envahissent l'Europe par milliers comme des sauterelles. Avec la complicité passive de ses dirigeants ! Ces hordes prédatrices "volent" la place des minorités persécuter par les barbares mauresques ! Ce sont ces minorités persécutées que l'Europe se grandirait d'accueillir ! Cette Europe de merde accueille la communauté des persécuteurs ! C'est monstrueux ! Honte aux dirigeants européens ! Vous aurez des comptes à rendre aux citoyens européens et à l'HISTOIRE. Dans 100 ans on parlera encore de vous avec dégout !
Gré
- 25/08/2015 - 12:26
Des avions, et vite ...
Ce sont ces personnes qu'il faut accueillir. Elles, elles ont vraiment besoin d'aide. ------------- Par contre, tous ces jeunes Syriens et Irakiens qui viennent ici sont des déserteurs au regard de leur pays. Que font-ils ici ? Attendent-ils que ce soit nos militaires qui aillent se faire tuer pour leur rendre leur pays ? Qu'au moins, si nos politiques se décident à intervenir, ils enrôlent ces jeunes gens avec les nôtres.
vangog
- 25/08/2015 - 11:06
Aucune de ces femmes ne se présente aux portes de l'UE!
Et pourtant, elles mériteraient notre aide totale...à l'inverse, les violeurs et pedophiles qui se disent tous "syriens" profitent de la faiblesse coupable de l'UE pour y pénétrer en masse, mêlés à ceux qui attendent plus du laxisme social que de la compassion européenne...l'Europe à l'envers!