En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Désastre humain

Laurent Fabius sur les migrants à Calais : "C'est une situation humainement épouvantable"

Publié le 30 juillet 2015
Invité au micro de France Info ce jeudi matin, le ministre des Affaires étrangères s'est exprimé sur la situation des migrants et a évoqué son déplacement en Iran.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Invité au micro de France Info ce jeudi matin, le ministre des Affaires étrangères s'est exprimé sur la situation des migrants et a évoqué son déplacement en Iran.

Invité au micro de France Info ce jeudi matin, Laurent Fabius a abordé la situation des migrants qui tentent chaque jour de rejoindre clandestinement le Royaume-Uni par Calais. "C'est une situation humainement épouvantable" a-t-il déclaré. "La position qu'a pris Bernard Cazeneuve est juste même s'il y a encore des morts. Sur la plan humain, quand on voit ces scènes, en France, en 2015, c'est une abomination" a déploré le ministre des Affaires étrangères.

Egalement interrogé sur son déplacement en Iran pour tenter de rétablir les relations bilatérales après l'accord sur le nucléaire convenu entre le pays et les grandes puissances, Laurent Fabius a estimé qu'il s'agissait d'"un premier contact utile". "Ce qui ne veut pas dire que nous sommes d'accord sur tous les points" a-t-il précisé. Au cours de sa visite, le ministre a rencontré son homologue Mohammad Javad Zarif ainsi que le président Hassan Rohani et plaidé pour les groupes français. "En ce qui concerne Renault, l'accueil a été positif", a-t-il expliqué, tandis que concernant Peugeot, "les dirigeants iraniens reprochent d'être parti il y a peu d'année dans des formes qu'ils contestent".

"Nous sommes deux grands pays indépendants, deux grandes civilisations. C'est vrai qu'au cours des dernières années, pour des raisons que chacun connaît, les liens se sont distendus mais maintenant, grâce à l'accord du nucléaire les choses vont pouvoir changer", avait lancé Laurent Fabius avant d'entamer les négociations avec l'Iran. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Le Titanic est-il en train de disparaître définitivement ?

04.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

07.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 30/07/2015 - 14:44
Humainement épouvantable
Parle t'il de l'affaire du sang contaminé. Non, responsable mais pas coupable!
langue de pivert
- 30/07/2015 - 12:36
Invasion : responsable et coupable !
Si personne n'explique à ce type qu'il est ministre des affaires étrangères en poste et qu'il peut agir (au moins faire semblant d' essayer ! :-) il ne va pas comprendre tout seul ! Il est spectateur (et pleurnicheur) comme l'ensemble de cet exécutif de merde dépassé par les évènements.
Anguerrand
- 30/07/2015 - 11:19
L'affirmer c'est bien mais agir c'est mieux
La seule solution est de faire le blocus des pays qui se débarrassent de leurs immigrés. Qu'a t il fait pour demander a l'ONU pour obtenir l'autorisation....rien. 90% des immigrés ne viennent pas de région de guerre, sinon il n'y aurait que des chrétiens dans les bateaux, ils sont jetés à la mer dès le départ.