En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Reuters
Fausse embellie
Les chiffres du chômage en stagnation au mois de juin
Publié le 27 juillet 2015
Le nombre de demandeurs inscrits dans la catégorie A, (sans aucune activité professionnelle dans le mois) a marqué un nouveau record à la fin du mois de juin : 3.553.500 en France métropolitaine.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nombre de demandeurs inscrits dans la catégorie A, (sans aucune activité professionnelle dans le mois) a marqué un nouveau record à la fin du mois de juin : 3.553.500 en France métropolitaine.

Selon les chiffres annoncés ce lundi par le ministère du Travail, 1 300 demandeurs d'emplois supplémentaires se sont inscrits à Pôle emploi en juin 2015, par rapport au mois de mai (16 200 demandeurs). Toutefois, le nombre de demandeurs inscrits dans la catégorie A, (sans aucune activité professionnelle dans le mois) a marqué un nouveau record à la fin du mois de juin : 3.553.500 en France métropolitaine.

"L’évolution du nombre de demandeurs d’emploi doit cependant s’analyser en longue période ; depuis le 1er Janvier 2015, son ralentissement est un signe encourageant : + 8 800 par mois en moyenne, soit deux fois moins qu’au second semestre 2014" commente le ministre du Travail, François Rebsamen. 

Pour les jeunes de moins de 25 ans, le nombre de demandeurs a diminué de 1,1 % au mois de juin, alors qu'il accuse une hausse timide de 0,1 % chez les demandeurs âgés de 25 à 49 ans. En revanche, les plus de 50 souffrent d'une nouvelle hausse de 0,6 % au mois de juin (+8,5 % par rapport à juin 2014). Au total, le chômage concernerait 5 397 400 personnes (à la fin du mois de juin) et 5 703 000 personnes avec  les Dom.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Nucléaire : la France aime se faire peur
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Henri Guaino : « L’Union Européenne attise désormais les violences et les pulsions mauvaises qu’elle prétendait guérir à jamais »
01.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
foxlynn
- 28/07/2015 - 09:41
alors .....
avec les emplois aidés (combien de centaines de milliers au fait depuis Hollande ???) qui sont des emplois "fictifs" ... et le CICE (un fiasco) et le pacte de truc et de machin , rien n'y fait .... le chomage continue de progresser ... ALORS.... on trouve un truc , on change le mode de calcul et on bidouille les chiffres !!!.... le PS est vraiment sans foi ni loi !!!..... si Sarko avait fait le centième de ce que fait le Hollande et sa clique ... ça aurait fait la révolution ..mais là ... (et merci à Valeurs actuelles) ... les français sont en vacances , et on les gruge un peu plus .... augmentation des taxes pour les énergies vertes etc .....
foxlynn
- 28/07/2015 - 09:35
et Le Roux ....
ce matin sur RTL ..... le gros et gras le Roux ..... me fait penser à une oie gavée .... qui braille des mensonges gros et gras comme lui !
langue de pivert
- 28/07/2015 - 08:40
+ ; - ; = c'est quand même pas pareil !
Malgré le bidouillage des chiffres et les emplois bidons (payés par le contribuable ou/-et de la dette) qui ne débouchent sur rien pour les jeunes : c'est une augmentation ! Le reste c'est de la littérature socialiste ! Fatalement, en l'absence de crise grave (genre augmentation des taux d'emprunt), il y aura un "plancher" : c'est ce qu'attendent les socialistes pour en reprendre pour 5 ans ! "on vous l'avait promis ! Revotez pour nous, ! le changement c'est dans 2 ans !" Ce n'est pourtant pas parce que le coq chante qu'il fait jour ! Il faudra s'en rappeler !