En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
C'est non
Flash-Ball : le ministère de l'Intérieur juge qu'un moratoire serait "contre-productif" et "dangereux"
Publié le 22 juillet 2015
Mardi, le Défenseur des droits Jacques Toubon avait recommandé l'interdiction du Flash-Ball lors des manifestations.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mardi, le Défenseur des droits Jacques Toubon avait recommandé l'interdiction du Flash-Ball lors des manifestations.

Place Beauveau dit non. Le ministère de l'Intérieur a jugé ce mercredi qu'il serait "contre-productif" et "dangereux "de décréter un moratoire sur l'usage des armes de force intermédiaire, tel que le Flash-Ball. Cette mesure est réclamée par le Défenseur des droits.

"Un moratoire sur les armes intermédiaires serait contre-productif et pourrait avoir des conséquences dangereuses", a indiqué Pierre-Henry Brandet, le porte-parole. "Nous ne pouvons pas nous permettre de désarmer nos forces de l'ordre. Le cas échéant, des adaptations de la doctrine d'emploi des armes de force intermédiaire seront adoptées".

"Le ministre de l'Intérieur a pris acte de la recommandation du Défenseur des droits du 16 juillet 2015, concernant l'usage du flashball lors des manifestations, a poursuivi le porte-parole. "Ses services l'étudient et y répondront dans le délai légal de deux mois".

Mardi, le Défenseur des droits Jacques Toubon avait déclaré avoir recommandé l'interdiction du Flash-Ball lors des manifestations et demandé un moratoire général sur son usage.

Cette recommandation est intervenue dans un contexte sensible, alors que de nombreuses voix s'élèvent pour dénoncer la dangerosité des Flash-Ball. Le Défenseur des Droits s'était saisi du sujet après qu'un adolescent de 14 ans avait été blessé aux testicules par un tir de Flash-Ball de la police, dans la nuit du 13 au 14 juillet. Une plainte a été déposée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) à Paris.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
05.
Montée du Brexit Party dans les sondages : Le Royaume-Uni en voie de s'enfoncer dans l'une des plus graves crises politique de son histoire
06.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
07.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
winnie
- 23/07/2015 - 07:02
le toutou Toubon ....
A essayer de faire plus socialiste que les socialistes mais ceux ci ,par l'arrivée de Marine et la deculottee annoncée se mettent a avoir un peu de bon sens . Oh rassurons nous , ce n'est pas par conviction non,c'est juste pour essayer de se maintenir en place. Pour faire quoi d'ailleur ? Même eux ne le savent, pas ils feront selon .
vangog
- 23/07/2015 - 01:32
Toubon n'a pas parlé de "moratoire", mais d"interdiction"!
Toujours cette inversion socialiste du sens des mots...et donc, "il serait dangereux d'interdire le flash-ball". Oui, tout à fait vrai!
Anguerrand
- 22/07/2015 - 15:41
Bientôt les forces de l'ordres se battrons à mains nues...
Il ne faut pas faire bobo aux manifestants souvent sur armés, équipés de dangereux cocktail Molotov, ou de fusées. Plus il y a de délinquance moins les forces de l'ordre seront équipés, ils ont du mérite ces policiers, sachant par ailleurs que la justice du mur des cons relâchera dès le lendemain ces manifestants armés. Merci Taubira.