En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Daesh
Ali Ahani estime que la coalition internationale formée contre l'Etat Islamique "n'est pas du tout sérieuse"
Publié le 28 mai 2015
L'Ambassadeur d'Iran en France s'interroge : "Dites-moi, qui achète le pétrole de Daesh ? De quelle manière, par quelle frontière ? Cela démontre bien qu’il n'y a pas de volonté de vaincre Daesh".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Ambassadeur d'Iran en France s'interroge : "Dites-moi, qui achète le pétrole de Daesh ? De quelle manière, par quelle frontière ? Cela démontre bien qu’il n'y a pas de volonté de vaincre Daesh".

En première ligne dans la lutte contre l'Etat Islamique, l'Iran est devenu l'allié des Etats-Unis et de la France et pourrait obtenir une normalisation de ses relations avec l'Occident le 30 juin prochain, si un accord final est trouvé concernant le nucléaire iranien. Ali Ahani, Ambassadeur de la République islamique d'Iran en France, a donné son avis à nos confrères du Point dans une interview parue ce matin. Selon lui, la coalition internationale formée contre l'Etat Islamique "n'est pas du tout sérieuse". "Comment est-il simplement imaginable que les États-Unis, avec leur présence en Irak, tous leurs équipements et leurs satellites, n'aient pas été capables d’empêcher Daesh d'entrer à Ramadi ?" interroge l'Ambassadeur. "Dites-moi, qui achète le pétrole de Daesh ? De quelle manière, par quelle frontière ? Cela démontre bien qu’il n'y a pas de volonté de vaincre Daesh" déclare-t-il avant d'affirmer que certains pays de cette coalition internationale ont de toutes façons, "leur part dans la création de Daesh". "Dès lors, comment peut-on imaginer qu’ils soient sérieux pour lutter contre eux ?" S'insurge Ali Ahani.

Des interrogations, l'Ambassadeur d'Iran en France en a des dizaines. Notamment sur l'énorme marge de manœuvre de l'EI en Arabie Saoudite et sur la stratégie américaine, visant selon lui, "à diviser les pays musulmans". "La stratégie américaine dans la région est la division des pays musulmans. C’est ce qui s’est passé au Soudan et ce qu’ils cherchent en Irak, en Syrie et désormais au Yémen".

Concernant le rapprochement de l'Iran et des Etats-Unis observé depuis quelques temps,  Ali Ahani attend de voir si les Etats-Unis respecteront leurs engagements vis-à-vis de l'Iran en honorant la signature et l'application d'un accord sur le nucléaire. Mais l'ambassadeur rappelle que la méfiance est toujours de rigueur entre les deux pays et ce, en dépit de leur but commun (en apparence en tout cas) de vaincre l'EI. L'Ambassadeur évoque également les bienfaits de cet accord sur le nucléaire pour les entreprises françaises : "Le gouvernement français, le Quai d’Orsay, tous sont favorables à ce que les entreprises françaises retrouvent leur part importante sur le marché iranien. Je sais que Peugeot a déjà préparé une joint venture (société commune) en Iran et n’attend que l’accord et la levée des sanctions pour la signer […] La levée des sanctions peut nous permettre de mieux développer notre économie. Mais c’est également dans l’intérêt des entreprises européennes, et particulièrement françaises, qui ont perdu une part importante sur un grand marché de presque 80 millions d’habitants".

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
02.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
03.
L'association WWF accusée de stériliser des populations aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
04.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
05.
La droite s'insurge contre un nouveau clip raciste et haineux du rappeur Nick Conrad
06.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
07.
Des planètes rocheuses comme la Terre survivraient à la mort de leur étoile ; Une sonde interstellaire pour explorer Proxima b testée
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Gilets jaunes, six mois déjà et ces questions restées sans réponse sur les défis auxquels fait face notre démocratie
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Amouyal
- 28/05/2015 - 15:03
Cette info
Venant d un etat terroriste comme l iran me semble peu credible , c est l hopital qui se plaint de la charité
clint
- 28/05/2015 - 14:59
N'y aurait il pas d'autres raisons ?
Il y a de plus en plus de voix aux US pour ne plus dépenser de l'argent dans des conflits qui ne les intéressent (plus) directement.Beaucoup considèrent que ce sont les Européens qui doivent s'occuper des conflits les touchant directement. En ce qui concerne la France la forte communauté sunnite, et les liens avec les émirats et les pays sunnites, ne paralysent ils pas la diplomatie française qui ne donne pas toujours l'impression d'être claire ! (mais les autres politiques non plus caractérisées par le flou !)
ISABLEUE
- 28/05/2015 - 14:55
qui achète le pétrole ??? la Turquie.
la coalition voudrait bien la fin de Bachar. Ils en ont pas assez fait en éliminant le Lybien, l'Irakien.....

Les gros producteurs de pétrole et de gaz arrosent tout avec leurs pétrodollars. J'espère que ça va leur retomber dessus très vite.
Parce que ces pays ne sont pas très différents des barbares : peine de mort, lapidation et j'en passe et des meilleures.