En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Rebondissement

Attentats de Paris : une figure de la mouvance identitaire du Nord aurait armé Amedy Coulibaly

Publié le 03 mai 2015
Claude Hermant est un ancien mercenaire et un ex-membre du service d'ordre du Front national.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claude Hermant est un ancien mercenaire et un ex-membre du service d'ordre du Front national.

Voilà une information à laquelle il était difficile de s'attendre. Selon des informations de La Voix du Nord publiées ce dimanche, une figure de la mouvance identitaire du Nord aurait armé Amedy Coulibaly, l'auteur de la tuerie de l'Hyper cacher porte de Vincennes le 9 janvier dernier. Claude Hermant, c'est son nom, est bien connu dans la région. Cet ancien mercenaire et ex-membre du service d'ordre du Front national a été mis en examen en janvier pour trafic d'armes présumé.

Selon le journal, "depuis plusieurs années, il aurait remilitarisé 'beaucoup' d’armes de guerre neutralisées provenant de pays de l’Est. 'Elles ont ensuite été écoulées dans le milieu du grand banditisme, pas uniquement lillois'. Lors des perquisitions, de 'nombreuses armes et munitions' ont été saisies".

D'après plusieurs sources, certaines munitions auraient été utilisées par Amedy Coulibaly le 9 janvier. "C'est une piste très sérieuse, en bonne voie de confirmation", a expliqué une des sources. Claude Hermant avait des "relations" à Charleroi, là où l'auteur de la tuerie s'est procuré les armes.Même si l'enquête "progresse", le lien entre les deux hommes pourrait ne pas être direct. "Dans ce genre de trafic, il y a toujours des intermédiaires. Claude Hermant ne connaissait pas forcément la destination finale des armes. Ça montrerait en tout cas la porosité entre certains milieux islamistes et du banditisme" fait savoir La Voix du Nord.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Phlt1
- 03/05/2015 - 23:48
Le titre....
Le titre est un peu tendancieux, non.?.
Pourquoi jouer à ça chez Atlantico.?.
Vous qui n'êtes pas comme les autres et c'est justement ce qu'on aime...
Restez vous-mêmes...
vangog
- 03/05/2015 - 20:14
On recherche aussi le fabricant d'armes et ses fournisseurs...
car ils pourraient avoir des liens indirects avec Coulabilly et doivent être entendus par la justice pour association présumée de malfaiteurs...et puis, on recherchera le fonctionnaire qui a délivré la licence de vente d'armes à cet industriel...puis le haut-fonctionnaire qui chapeaute son service...puis on demandera des comptes aux ministre sur ce haut-fonctionnaire...puis on interrogera Flamby à propos de ces licences de vente d'armes délivrées par l'état Francais qui aboutissent à des meurtres terroristes....puis...puis....