En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© REUTERS/Vincent Kessler
ça bouge

FN : Marine Le Pen ne voudrait pas exclure son père, Gollnisch laisse le champ libre à Marion Maréchal-Le Pen pour les régionales

Publié le 17 avril 2015
La benjamine de l'Assemblée nationale devrait être investie ce vendredi pour conduire la liste du parti en Paca.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La benjamine de l'Assemblée nationale devrait être investie ce vendredi pour conduire la liste du parti en Paca.

Le FN anime la vie politique depuis quelques jours. Après la crise qui a secoué le parti la semaine passée, les choses rentrent progressivement dans l'ordre. Ainsi deux réunions des cadres du Front national sont programmées. Celle de ce vendredi va permettre de désigner les têtes de liste frontistes aux élections régionales de décembre 2015.

Mais Marine Le Pen peut souffler car elle n'aura pas à trancher en Paca. En effet, ce vendredi matin, Bruno Gollnisch a indiqué qu'il renonce à être candidat. "Je l'avais envisagé, mais j'y ai renoncé. Je ne voudrais pas troubler la réconciliation familiale - et j'espère politique - entre les trois générations de la famille Le Pen" a expliqué le proche de Jean-Marie Le Pen sur France 2 ajoutant que Marion Maréchal-Le Pen est "une jeune femme tout à fait performante".

"Je pensais que mon expérience de président de groupe au conseil régional et ma connaissance de ces dossiers pouvaient être utiles dans une région qu'au demeurant je représente au Parlement européen mais, apparemment, ces jeunes gens préfèrent rester entre eux" a-t-il encore ajouté. Marine Le Pen n'aura donc pas cela à gérer mais devra néanmoins trancher le 27 avril avec le bureau exécutif sur la question de l'exclusion ou non de son père.

Selon Europe 1, la présidente du FN ne serait pas favorable à une exclusion qui le "victimiserait" encore plus d'après elle. Malgré tout, elle entend trancher et donner un message clair aux militants. En tout cas, certaines voix au sein du parti s'élèvent pour demander à ce que le président d'honneur ne soit pas exclu. "Je crois surtout que cette procédure ne devrait pas avoir lieu. Elle me paraît à la fois ridicule et assez odieuse, s'agissant d'un homme à qui, quand même, le Front national doit son existence et qui a maintenu la flamme avec un courage, une persévérance extraordinaires" a jugé Bruno Gollnisch. Même position pour David Rachline qui ne souhaite pas son exclusion mais qui défend aussi Marine Le Pen. "Je garde beaucoup d'admiration pour Jean-Marie Le Pen. Néanmoins, il était nécessaire que Marine puisse dire que le FN est en désaccord avec ce qu'il a dit sur BFMTV" a indiqué le sénateur sur Europe 1

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

04.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

05.

Classement Bloomberg des familles les plus fortunées : pourquoi les dynasties règnent plus que jamais sur le capitalisme mondial

06.

Donald Trump réfléchirait à acheter le Groenland : l'île répond qu'elle n'est pas à vendre

07.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 17/04/2015 - 20:22
@anguerrand Ce qui est irréalisable,c'est les programmes passés
de l'UMPS...impossible de savoir si un programme qui n'a jamais été mis en œuvre est irréalisable ou pas! surtout par ceux qui sont aveugles sur le passé des politiques UMPS...
Anguerrand
- 17/04/2015 - 18:29
A vangog
Mais avez vous lu le programme économique du FN? Pour vous pas de différence entre l'extrême gauche et l'extrême droite? Vous êtes bien le seul à ne pas vous rendre compte que le programme du FN est irréalisable économiquement, comme celui de Syriza en Grèce qui est déjà tombé dans les oubliettes de l'histoire. Les programmes du FN et de Syriza sont débiles juste pour être élu. Si vous le souhaitez je vous fait une liste des promesses qui ne sont que des mensonges irréalisables....juste pour se faire élire. Pas très beau tout ça! Pour vous pas de différence entre les démocraties occidentales et les dictatures communistes, vous êtes bien un FN de gauche comme la plupart des FN du parti MLPS qui a tué tout ce qui était de droite y compris le père.
Ex abrupto
- 17/04/2015 - 16:04
Il ne reste plus
qu'à établir un programme économique qui tienne debout!!!!