En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Mike Segar / Reuters
ça continue
SwissLeaks : la filiale suisse de HSBC pourrait être jugée
Publié le 13 mars 2015
Mardi, le parquet national financier (PNF) avait requis le renvoi en correctionnelle.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mardi, le parquet national financier (PNF) avait requis le renvoi en correctionnelle.

L'affure HSBC se poursuit. Elle devrait en effet avoir une suite dans les tribunaux. Mardi, le parquet national financier (PNF) a requis le renvoi en correctionnelle de la filiale suisse de HSBC pour "blanchiment de fraude fiscale". Le Monde avait donné l'information ce vendredi puis elle a été confirmée par une source proche du dossier. Des suites judicaires pourraient été décidées car la banque a refusé de s'acquitter de l'amende envisagée. 

"Ceci est une étape normale de la procédure judiciaire et l’issue du dossier n’est aujourd’hui pas encore déterminée", a réagi au Monde la banque à l’annonce de cette réquisition. Les juges d'instruction décideront de renvoyer ou non la banque en correctionnelle après les observations de la filiale. Le démarchage illicite pourrait aussi être jugé.

HSBC PB est soupçonnée d'évasion fiscale à grande échelle. La maison mère a reconnu des "manquements" tout en assurant que "ces pratiques appartiennent au passé".

Selon Le Monde, "quelque 180,6 milliards d'euros appartenant à plus de 100 000 clients et 20 000 personnes morales ont transité, entre novembre 2006 et mars 2007, sur des comptes de la banque en Suisse, dissimulés derrière des structures offshore". Il y aurait environ 5,7 milliards d'euros d'avoirs et près de 9 000 clients, selon le quotidien.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
02.
Ce que le projet de loi Dussopt sur la fonction publique indique des renoncements d’Emmanuel Macron
03.
Charlotte Casiraghi &Gad Elmaleh n’ont pas la même (idée de l’)éducation, Meghan Markle &son père non plus; Laeticia H. se dé-esseule avec un Top chef, Karine Ferri &Yoann Gourcuff se marient en vivant chacun seul; Jennifer Aniston : ses 50 ans avec Brad
04.
Fake news indétectables : GPT2, le programme développé par l’équipe d’intelligence artificielle d’Elon Musk auquel ses concepteurs préfèrent renoncer tant il leur fait peur
05.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
06.
Ces inquiétants progrès de l’idéologie décoloniale en France
07.
Un président étranger à son peuple mais aussi de plus en plus étranger à la communauté internationale
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
04.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
05.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
06.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
06.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lexxis
- 14/03/2015 - 10:10
COINCIDENCE?
La Cour des comptes vient tout juste de souligner que HSBC est devenue "le premier banquier conseil de l'État sur la période (2011-2013) avec 2,78 millions de facturation et six mandats, l'APE justifiant le recours à cette banque par le caractère ‘historique' de leurs relations".

En tant que simple citoyen, on a de sérieuses questions à se poser sur cette regrettable proximité de nos institutions publiques avec la banque britannique largement impliquée par sa filiale suisse dans le scandale Swissleaks. Nos propres banques seraient -elles si mauvaises ou auraient -elles tout simplement une moindre expertise en fraude fiscale ou autre?