En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

04.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

05.

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse

06.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

07.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 1 heure 46 min
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 2 heures 29 min
pépites > Faits divers
Centre-ville du Havre
Prise d'otages dans une agence bancaire du Havre
il y a 3 heures 56 min
pépites > Politique
#MeToo
Les conseillères de l’Elysée avaient alerté et dénoncé des comportements misogynes au plus haut sommet de l’Etat en 2018
il y a 5 heures 37 min
light > People
Contexte pesant
Michelle Obama confie souffrir d'une "légère dépression"
il y a 6 heures 55 min
pépite vidéo > International
"Le Liban n’est pas seul"
Emmanuel Macron est arrivé au Liban pour coordonner et participer à l’aide internationale
il y a 9 heures 25 min
décryptage > France
A la guerre comme à la guerre

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelle attaque

Afghanistan : Daech à l’offensive

il y a 12 heures 40 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

il y a 13 heures 29 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Europe, relance, dettes... L'Allemagne change de politique, plus pour renforcer son rôle de locomotive que pour plaire aux Européens

il y a 14 heures 24 min
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 2 heures 11 min
pépites > Histoire
Mémoire
Japon : commémorations à Hiroshima, 75 ans après la première bombe atomique de l’histoire
il y a 3 heures 20 min
light > Science
Peau robotique
Inspirés par Star Wars, des scientifiques ont créé une peau artificielle révolutionnaire
il y a 4 heures 38 min
pépite vidéo > Politique
Bain de foule
Dans les rues de Beyrouth, Emmanuel Macron a entendu la colère du peuple libanais
il y a 6 heures 21 min
pépites > France
Nouveau drame
Le Mans : un policier a été tué par un chauffard lors d’une intervention
il y a 8 heures 47 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Darmanin défend la police (et lui-même); Marianne étrille EELV; Le Havre, port tué par la CGT; Guerre culturelle : Zemmour dénonce la bêtise de la droite qui croit avoir gagné alors que la gauche domine; Les secrets du nouveau modèle CNews
il y a 10 heures 57 min
décryptage > Société
Ils ont osé ça

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

il y a 13 heures 3 min
décryptage > Société
Réorganisation des entreprises

Open space : la Covid m’a tué

il y a 14 heures 13 sec
décryptage > France
Risques à domicile

De Lubrizol à Beyrouth en passant par le pont de Gênes, les leçons des catastrophes sont-elles bien tirées en France ?

il y a 14 heures 40 min
© Reuters
© Reuters
Traitement de faveur

Cyclisme : le rapport qui accable Armstrong et d'anciens membres de l'UCI et qui montre que la culture du dopage est toujours présente

Publié le 09 mars 2015
Selon le rapport de la CICR, le coureur cycliste américain a été protégé car il incarnait "le choix idéal pour la renaissance de ce sport après le scandale Festina".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon le rapport de la CICR, le coureur cycliste américain a été protégé car il incarnait "le choix idéal pour la renaissance de ce sport après le scandale Festina".

Un rapport de la Commission indépendante de réforme du cyclisme (CICR) publié ce lundi révèle notamment que l'Union cycliste internationale (UCI) a protégé le coureur cycliste américain Lance Armstrong lorsqu'il se dopait. Commandé par l'UCI elle-même, ce rapport de 127 pages met en lumière plusieurs dysfonctionnements au sein de la fédération, grâce aux témoignages de ses trois derniers dirigeants, Brian Cookson, Pat McQuaid et Hein Verbruggen, et de plusieurs coureurs, dont Lance Armstrong, Chris Froome, Riccardo Ricco, et Michael Rasmussen. 

Les auteurs de ce rapport ont relevé plusieurs manquements aux propres règles de la fédaration : "la direction de l'UCI ne savait pas faire la différence entre le héros Armstrong, le septuple vainqueur du Tour survivant du cancer et modèle pour des milliers de fans, et le coureur Armstrong, doté des mêmes droits et obligations que tout autre cycliste professionnel" estiment-ils.

"Il y avait un échange tacite de faveurs entre les dirigeants de l'UCI et Lance Armstrong et ils ont présenté un front commun contre quiconque oserait l'attaquer (...) L'UCI l'a vu comme le choix idéal pour la renaissance de ce sport après la scandale Festina (du Tour 1998)" explique également le rapport.

D'après la CRCI, la culture du dopage serait encore présente dans le monde du cyclisme, notamment par le biais du micro-dosage, un procédé qui permet aux coureurs dopés de ne pas être détectés lors des contrôles. Le monde du cyclisme souffrait encore aussi d'un manque de transparence, mais le rapport note toutefois que certains efforts ont été réalisés par l'UCI depuis l'arrivée de ses nouveaux dirigeants en 2006, et la mise en place du passeport biologique qui permet d'élargir les contrôles.

"Le dopage et la tricherie demeurent évidents dans le peloton, même s'ils ne sont probablement plus aussi endémiques que par le passé. Bon nombre d'individus, d'équipes et de personnels d'équipes font tout leur possible pour participer au sport sans dopage", assure la CRIC précisant qu'"une culture du dopage continue d'exister dans le cyclisme." "Soit le dopage est moins prévalent, soit la nature des pratiques dopantes a changé et les gains de performance sont plus petits (on les estime aujourd'hui entre 3 et 5 % contre 10 à 15% il y a dix ans" explique la CRCI. La fédération ajoute néanmoins que "beaucoup d’aspects ont changé pour le meilleur".

Vu sur : Lu sur France TV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MB21
- 09/03/2015 - 19:09
RIEN DE NOUVEAU
Oui les cyclistes continuent à se doper et oui le monde du vélo journalistes sportifs y compris font comme si de rien n'était.
Trop d'enjeux financiers et de retombées médiatiques pour le TDF qui reste un spectacle extraordinaire.
Le vélo étant un sport très éprouvant et notamment en compétition il n'y a pas de raison que cela s'arrête avec la pression des résultats à obtenir.
Ce qui est nouveau en fait pour le cyclisme c'est que d'autres sports vont êtres sur la sellette à sa place et je pense bien sûr au rugby pour commencer.