En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
La loi du Talion

Pilote jordanien brûlé vif par l'Etat islamique : Amman exécute deux djihadistes en représailles

Publié le 04 février 2015
L'Irakienne Sajida al-Rishawi, membre de l’EI, condamnée à mort pour avoir participé à des attentats en 2005 à Amman et Ziad Karbouli, également Irakien, responsable d'al-Qaida, ont été exécutés ce mercredi 4 février.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Irakienne Sajida al-Rishawi, membre de l’EI, condamnée à mort pour avoir participé à des attentats en 2005 à Amman et Ziad Karbouli, également Irakien, responsable d'al-Qaida, ont été exécutés ce mercredi 4 février.

Œil pour œil, dent pour dent. Amman, qui avait promis une réponse "terrible" au meurtre d’un pilote jordanien par l’Etat islamique (EI), a exécuté ce mercredi 4 février deux djihaditses condamnés à mort. Ainsi, l’Irakienne Sajida al-Rishawi, membre de l’EI, condamnée à mort pour avoir participé à des attentats meurtriers en 2005 à Amman et Ziad Karbouli, également Irakien, responsable d'al-Qaida, ont été exécutés à 3 heures ce matin, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Mohammad Momani.

La veille, l’EI avait publié une vidéo dans laquelle où voyait Maaz al-Kassasbeh, un pilote jordanien de 26 ans capturé par les djihadistes en décembre, brûlé vif dans une cage. Cette vidéo a suicité une vive émotion à Amman, qui a immédiatement annoncé vouloir se vanger. "Celui qui doutait de la barbarie de l'organisation EI, en voici la preuve (...) et celui qui doutait de l'unité des Jordaniens, on lui prouvera le contraire", avait alors déclaré le ministre jordanien de l'Information et porte-parole du gouvernement. "Un groupe de djihadistes condamnés à mort seront exécutés, à commencer par Sajida al-Rishawi", avait ensuite précisé un responsable de la sécurité jordanienne.

Ces derniers jours, l’EI avait déclaré qu’il laisserait vivre le jeune homme si Amman relâchait Sajida al-Rishawi, emprisonnée en Jordanie depuis sa condamnation à mort en septembre 2006. Les autorités jordaniennes, de leur côté, réclamaient d’abord des preuves que le pilote était encore en vie. 

Après la diffusion de l’horrible vidéo de l’EI, Barack Obama a reçu le roi Abdallah II de Jordanie à la Maison-Blanche. "Le président et le roi Abdallah ont réaffirmé que l'abominable meurtre de ce courageux Jordanien ne servira qu'à renforcer la détermination de la communauté internationale à détruire l'EI", a indiqué un porte-parole américain à l'issue de l’entretien.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

Au Yémen, les Emirats Arabes Unis défendent leurs intérêts... au détriment des Saoudiens

06.

Pourquoi le ralentissement économique occidental n'a que peu de liens avec la guerre commerciale sino-américaine

07.

Comme Richard Ferrand, nous appelons à un « sursaut collectif contre la violence ». Oui, mais contre toutes les violences !

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Pourquoi cette étude confirme l'absence de lien entre vaccination et sclérose en plaques (mais ne suffira probablement pas à recréer la confiance)

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
winnie
- 05/02/2015 - 07:53
Et si on faisait pareil ?
On en a plein les prisons et pleins les banlieues potentielement !
Vous comprenez pourquoi les musulmans fuyent ces pays, il vaut mieux tuer quelqu'un en France qu'en Jordanie et encore la Jordanie c' est des gentils!
Texas
- 04/02/2015 - 23:39
Les journaux américains..
...prétendent que le Roi Abdallah aurait même cité une phrase d' un film avec Clint Eastwood pour illustrer ce qui attend Daesch : " jusqu' a ce que nous n' ayons plus d' essence ni de balles "
assougoudrel
- 04/02/2015 - 18:28
On m'a toujours dit
qu'il vaut mieux passer pour un sauvage que pour un con. Mon grand-père disait: "il faut faire croire à l'individu qu'on va lui lécher le cul; et quand il se penche pour se mettre en position, tu lui fous un grand coup de pied avec écrasement mortel des couilles". C'est un peu imagé, genre parabole, mais l'ancien avait mille fois raison. FH hurlait au monde entier que la France ne paiera jamais, mais c'est encore un de ses innombrables mensonges.