En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© REUTERS/Jacky Naegelen
Charb' Charlie Hebdo
Glaçant
L'attentat de Charlie Hebdo salué comme un "acte héroïque" par les shebabs somaliens
Publié le 09 janvier 2015
Les insurgés islamistes ont déclaré que les frères Kouachi avaient vengé le prophète et les musulmans outrés par les caricatures de Charlie Hebdo.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les insurgés islamistes ont déclaré que les frères Kouachi avaient vengé le prophète et les musulmans outrés par les caricatures de Charlie Hebdo.

"Un acte héroïque" et une "vengeance" pour le prophète. Les insurgés islamistes somaliens shebab ont qualifié dans un communiqué "d'héroïque" l'attentat contre Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts mercredi dans le XI arrondissement de Paris.

"Charlie Hebdo a insulté notre prophète et outré des millions de musulmans", fustigent-ils. "Les deux frères (Said et Chérif Kouachi, ndlr) sont les premiers à s'être vengé". Ce sont deux héros".

Les islamistes ont dénoncé les "esprits égarés qui clament que la liberté d'expression a été attaquée", affirmant que "ce n'est pas le cas". Les deux frères "ont coupé la tête des infidèles qui ont insulté notre prophète bien-aimé", ont renchéri les shebab. Selon eux, "Oussama Ben Laden avait prévenu l'Occident que si la liberté d'expression n'avait pas de limites, vous deviez vous attendre à voir couler votre sang".

Les shebab, qui contrôlent de vastes zones rurales des centre et sud somaliens, ont, selon les experts, des liens étroits avec la branche d'Al-Qaïda au Yémen. La piste yéménite serait une des priorités des enquêteurs, l'un des deux frères traqués ayant visiblement reçu une formation au maniement des armes dans cette région, selon une information du New York Times.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
l'enclume
- 10/01/2015 - 11:55
Sorry
L'émotion probablement, "C'est d'un
l'enclume
- 10/01/2015 - 11:54
A chacun son courage
Ces d'un "courage exceptionnel" que de tirer sur des individus sans arme. Qui plus est dans le dos.
Le gorille
- 09/01/2015 - 20:20
Ben... qu'ils n'ont pas nécessairement tort !
ISABLEUE : juste un point : la limite de la liberté d'expression. Un grand sujet... Va falloir composer, que vous le vouliez ou non ! Le Droit issu de la Haine de Dieu dans l'Occident a peut-être trouvé enfin un frein ! Un frein interdit, il est vrai, aux Chrétiens... et aux philosophes dont la matrice de pensée est, qu'ils le veuillent ou non, issue de la civilisation chrétienne.