En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

06.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

07.

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

ça vient d'être publié
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 5 min 23 sec
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 53 min 59 sec
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 1 heure 39 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 3 heures 6 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 3 heures 25 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 6 heures 50 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 7 heures 28 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 7 heures 51 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 7 heures 52 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 7 heures 54 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 29 min 12 sec
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 1 heure 16 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 2 heures 31 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 3 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 6 heures 31 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 7 heures 17 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 7 heures 34 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 7 heures 52 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 7 heures 53 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 7 heures 54 min
© Reuters
© Reuters
Polémique

Zemmour et la déportation : l'indignation de la classe politique

Publié le 17 décembre 2014
Dans un entretien à un journal italien, Eric Zemmour parle de "la déportation de 5 millions de musulmans de France". Toute la classe politique condamne ces mots. Dans le même temps, l'éditorialiste l'assure: le mot déportation n'a pas été prononcé ni par lui, ni par le journaliste qui l'interrogeait.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un entretien à un journal italien, Eric Zemmour parle de "la déportation de 5 millions de musulmans de France". Toute la classe politique condamne ces mots. Dans le même temps, l'éditorialiste l'assure: le mot déportation n'a pas été prononcé ni par lui, ni par le journaliste qui l'interrogeait.

La classe politique fait front commun après la nouvelle polémique provoquée par Eric Zemmour. Condamnation, dénonciation d'une "haine tenace", une "honte", les formules se succèdent pour juger les propos de l'éditorialiste de RTL. Des paroles qui seraient passées inaperçues si Jean-Luc Mélenchon ne s'était pas réincarné en lanceur d'alerte.

Dans une interview au journal italien, le Corriere Della Sera, Eric Zemmour explique que les Français ont été forcés de quitter les banlieues, chassés par "les musulmans" qui "ont leur code civil, le Coran. Ils vivent entre eux". Alors le journaliste lui suggère que la solution pourrait être "la déportation de 5 millions de musulmans de France". Une suggestion à laquelle Eric zemmour a répondu par un étrange parallèle : "Je sais, c'est irréaliste mais l'Histoire est surprenante. Qui aurait dit en 1940 que un million de pieds-noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d'Algérie pour revenir en France ?". "C'est un emballement médiatique et politique qui ne repose sur rien. Le mot 'déporter' n'a été prononcé ni par moi, ni par le journaliste comme il l'a reconnu très honnêtement", a minimisé Eric Zemmour dénonçant la "volonté de (lui) nuire".

Pour autant, les réactions sont vives depuis mardi. Le ministre de l'Intérieur a condamné avec "une extrême fermeté" ces paroles "irresponsables" contre les musulmans "odieusement attaqués". Dans un communiqué, Bernard Cazeneuve "appelle tous les républicains à réagir et à manifester leur solidarité". "La nation française se définit par le vivre ensemble, et les musulmans de France, comme les chrétiens, les juifs, les croyants et les incroyants, sont tous ses enfants", insiste le ministre.

Je condamne avec une extrême fermeté les propos tenus par Eric Zemmour concernant les musulmans de France dans le Corriere della Sera.

— Bernard Cazeneuve (@BCazeneuve) 16 Décembre 2014
 

Pour Bruno Le Roux, il s'agit d'une interview "honteuse". Le chef des députés socialistes à l'Assemblée appelle même les médias à boycotter celui qui intervient sur RTL, Le Figaro et iTélé : "Il est temps que les plateaux télé et les colonnes des journaux cessent d’abriter de tels propos. L’islamophobie est un racisme qui ne doit plus avoir pignon sur rue dans la République." Une mesure partagée par le député européen écologiste Yannick Jadot.

Les médias vont-ils enfin virer Zemmour de leurs grilles ou poursuivre la mise en scène obscène de cet abruti pour faire de l'audience ?

— Yannick Jadot (@yjadot) 16 Décembre 2014
 
Même indignation du côté de l'UMP. "Il se laisse un peu emporté par ce côté qu'il avait déjà chez de lui d'exister médiatiquement, je regrette", comment Claude Goasguen, le député de Paris, sur BFMTV.
 
L'association SOS Racisme a elle indiqué qu'une plainte pour incitation à la haine raciale contre Eric Zemmour devait être déposée d'ici la fin de la semaine. "Après s'être présenté comme un analyste impertinent de la société française et de ses travers, Eric Zemmour, en réalité mû par une haine tenace envers les populations arabo-musulmanes vivant dans notre pays, évolue vers un rôle de prescripteur de politiques publiques ouvertement racistes", selon un communiqué de l'association antiraciste. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

06.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

07.

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

Commentaires (31)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 20/12/2014 - 10:38
E. Zemmour interdit sur Itélé
Qu'on se le dise, la couleur politique de cette chaine est désormais établie clairement, dans le même panier que France désinformation.
Les débats entre N. Domenach et E. Zemmour étaient passionnants du fait de ces deux brillants polémiqueurs, Léa Salamé est partie faire de la figuration sur France 2 affichant désormais son appartenance politique et voilé Zemmour viré.
Itélé aux orties...
vangog
- 18/12/2014 - 09:21
@anguerrand Quand j'évoque la gauche...
j'y inclus aussi l'UMP et l'UDI, qui ne sont jamais revenus sur les erreurs de la gauche en matière de chômage, d'impôts, de dette, d'immigrationnisme débridé, de désindustrialisation, de politiques inutiles de la ville, de délocalisations, de destruction des structures régaliennes, de lois de décentralisations ratées, d'européanisation sans issue etc...nous les FN ferons totalement différemment! Et ce n'est pas du bla-bla...
von straffenberg
- 18/12/2014 - 09:10
Cà,continue ce matin sur Europe 1.....
Pour répondre à Vangog je ne connais pas le mot en psychanalyse ,peut être qu'exutoire conviendrait Le gouvernement les médias ( écoutez Europe ce matin vers 10 h ) ont trouvé un bouc émissaire en la personne de Zemmour pour faire croire que l'infime minorité qu'ils représente réellement ( 15% et je suis généreux) pense qu' il faut faire taire Eric ... Défendez Eric son esprit brillant est un honneur pour les Françàis de toutes religions