En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

02.

Deuxième vague du Coronavirus : Olivier Véran a un plan, pourquoi donc s’inquiéter ?

03.

L'autre remaniement dont la France aurait vraiment besoin (mais qu'Emmanuel Macron ne fera pas malgré ses promesses)

04.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

05.

Plus fort qu’Ali Baba et les 40 voleurs : Anne Hidalgo et ses 37 adjoints !

06.

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, les écologistes peuvent faire capoter le plan de relance...

07.

Rester scotché jusqu’à tard le soir sur l’écran de son smartphone nuit plus à la santé mentale que ce vous imaginez sans doute

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Ministres
Remaniement : retrouvez l’annonce de la composition du gouvernement de Jean Castex
il y a 6 heures 58 min
pépites > Faits divers
Violente agression
Bayonne : un conducteur de bus en état de mort cérébrale, cinq personnes placées en garde à vue
il y a 10 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La vie mensongère des adultes" de Elena Ferrante : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 12 heures 38 min
pépites > Santé
Covid-19
239 chercheurs alertent l'OMS sur la transmission du coronavirus par voie aérienne
il y a 13 heures 40 min
light > Culture
Pour une poignée… de bandes originales
Mort du compositeur italien Ennio Morricone, le "maestro" du cinéma
il y a 16 heures 7 min
décryptage > Economie
Menace persistante du virus

Covid-19 : pendant que la pandémie s’étend, la finance regarde un risque de récidive aux États-Unis

il y a 17 heures 4 min
décryptage > High-tech
Piratage informatique

La guerre des codes : les cyberattaques redéfinissent les lignes de bataille des conflits mondiaux

il y a 18 heures 17 min
décryptage > Histoire
Encore un effort

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

il y a 18 heures 51 min
décryptage > Société
Bien gérer son stress

Comment prendre des décisions importantes (sans se noyer... ni se tromper)

il y a 19 heures 36 min
décryptage > Politique
Tous les nouveaux chemins mènent à Rome... ou nulle part

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

il y a 20 heures 14 min
pépites > Politique
Nominations
Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex
il y a 9 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le cottage aux oiseaux" de Eva Meijer : en pleine vague verte, c’est le moment ou jamais de déguster ce bijou !

il y a 12 heures 25 min
pépites > Santé
Bayannur
Chine : un cas de peste bubonique a été découvert en Mongolie intérieure
il y a 12 heures 57 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Gouvernement politicien ou gouvernement d’entrepreneurs ? Un choix entre un destin personnel et celui de l’économie

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Santé
Action gouvernementale

Deuxième vague du Coronavirus : Olivier Véran a un plan, pourquoi donc s’inquiéter ?

il y a 16 heures 43 min
pépite vidéo > France
Oeuvre ciblée
Stains : la fresque en hommage à George Floyd et Adama Traoré a été vandalisée
il y a 17 heures 48 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit best of des applications et gadgets tech à ne pas oublier avant de partir en vacances
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Economie
Survie économique

Ce que nous apprend le top 100 des entreprises mondiales ayant le plus bénéficié de la crise du Coronavirus

il y a 19 heures 10 min
décryptage > Economie
Transactions immobilières

Hausse ou baisse : quel impact redouter de la crise du coronavirus sur l’immobilier ?

il y a 19 heures 56 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, les écologistes peuvent faire capoter le plan de relance...

il y a 20 heures 36 min
© Reuters
© Reuters
Une loi ? Quelle loi ?

Loi Macron : "beaucoup de bruit pour pas grand-chose", selon Alain Juppé

Publié le 13 décembre 2014
Le maire de Bordeaux a raillé les dissensions à gauche sur ce projet de loi controversé. "On se dit que l'immobilisme et le conservatisme au Parti socialiste sont vraiment des valeurs sûres" a-t-il affirmé
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le maire de Bordeaux a raillé les dissensions à gauche sur ce projet de loi controversé. "On se dit que l'immobilisme et le conservatisme au Parti socialiste sont vraiment des valeurs sûres" a-t-il affirmé

Invité sur France 3, l'homme fort de la droite est revenu sur le projet de loi du gouvernement, dit "loi Macron" pour la relance de l'économie. "C'est beaucoup de bruit pour pas grand-chose. On nous a annoncé que ça allait révolutionner la façon dont les entreprises fonctionnent. Y a pas grand-chose dans cette loi," a balayé Alain Juppé.

Le texte sera présenté mercredi mais rien ne dit qu'il sera voté par la majorité de gauche, tant ses mesures clivent au parti socialiste. Martine Aubry s'est d'ailleurs opposée au travail dominical tandis que le gouvernement souhaite étendre les autorisations d'ouverture à 12 par an. "Quand on voit l'opposition de la gauche de la gauche, on se dit que l'immobilisme et le conservatisme au Parti socialiste sont vraiment des valeurs sûres" a tancé le maire de Bordeaux.

Il en a d'ailleurs profité pour rappeler ses propositions. "Pour le travail le dimanche, moi, je suis pour plus de liberté. Est-ce qu'il serait vraiment scandaleux que les Galeries Lafayette sur le boulevard Haussmann à Paris soient ouvertes le dimanche ? Les gestionnaires des Galeries Lafayette disent que si c'est ça, on crée 1.000 emplois et des millions de touristes qui sont dans Paris viendront. Donc il faut là aussi de la souplesse et la loi Macron est de ce point de vue extrêmement timide" a conclu Alain Juppé.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 13/12/2014 - 22:56
@sheldon Le petit commerce est la base de la vie des quartiers
et des villes moyennes et petites, que vous le vouliez ou non! La société dont rêvent les UMPS est, peut-être, une société où tout le monde fera ses courses dans des grandes surfaces accessibles seulement en voiture (pour ceux qui en ont les moyens) et côtoyant des petits commerces en perdition, vendus au rabais à des asiatiques qui, seuls, trouvent le moyen de contourner le lois du travail français...mais ce n'est pas ma conception d'une société harmonieuse. Les grandes surfaces type Leclerc ont une conception monopolistique du commerce, qui consiste à évincer les petits commerces concurrents, et à imposer leurs prix d'achat à des fournisseurs, paysans ou industriels captifs. Cette conception commerciale monopolistique est stérile et mortifère. Elle aboutira une société à deux vitesses, composée par ceux qui ont les moyens matériels de se rendre à l' "unique" grande surface de leur voisinage, et les autres, ceux parmi les fournisseurs qui acceptent de fournir leurs produits imposés par la grande surface...et les autres. Cette société à deux vitesses a toujours été le résultat des politiques socialistes mortifères. Elle sera le résultat de la politique Macron-Valls-Juppé...
quesako
- 13/12/2014 - 21:07
Les "petites commerçants" : le fantasme politique !
A part quelques librairies qui vivent sous perfusion, la plus grande partie de ces enseignes sont en franchising. Alors après on trouve les petites épiceries de quartier, très très cher, et encore plus le week-end, tenues en famille, les cafés, tabac ou non rachetés par les asiatiques qui travaillent déjà le dimanche. Quant aux boulangeries et commerces de bouche de proximité ils sont peu impactés par les grandes surfaces : les magasins "bobo" bio, les boucheries spécialisées, etc, etc. Il y a longtemps que le petit commerce d'il y a 20 ans a disparu, et notamment pour des problèmes de prix et de manque de choix !
vangog
- 13/12/2014 - 19:26
Juppé et Macron "voient" l'ouverture du travail le Dimanche...
Mais il ne "voient pas" la conséquence de cette ouverture sur les petits commerces qu'on ont pas les moyens, eux, d'ouvrir leurs magasins dans un quartier ou une région excentrée..."ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas"...malgré l'ouverture le dimanche, les Touristes ne viendront pas plus à Paris, car ils y viennent pour consommer de la culture plus que des denrées commerciales, moins compétitives qu'ailleurs. Sur un volume de consommation identique, l'ouverture des magasins le Dimanche ne sera donc qu'une opération de vases communicants des petits commerces vers les grandes surfaces des quartiers riches. Idem pour l'emploi, me direz-vous? Non, car les petits commerces sont aussi des locomotives de leurs quartiers, de leurs villages...sans locomotives puissantes, les wagons s'essouffler ont vite à aller chercher à trois ou quatre kms les denrées qu'elles ne trouveront plus à proximité. Ce que Juppé et Macron ne voient pas: dépense de temps, d'essence, de péages, perte irremplaçables pour les personnes plus vulnérables de leurs commerces de proximité, desocialisation, emplois de plus en plus menacés dans les quartiers...pour quelques emplois créés aux Galeries Lafayette!