En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Engagements
Ferguson : Barack Obama promet d'équiper les forces de l'ordre de mini-caméras
Publié le 02 décembre 2014
Suite aux manifestations qui ont secoué la ville de Ferguson après la mort de Michael Brown par un policier blanc dans des circonstances controversées, le président américain a pris des engagements concernant les forces de l'ordre auprès de la population.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suite aux manifestations qui ont secoué la ville de Ferguson après la mort de Michael Brown par un policier blanc dans des circonstances controversées, le président américain a pris des engagements concernant les forces de l'ordre auprès de la population.

La semaine dernière, des émeutes ont secoué Ferguson dans le Missouri, où un jeune Noir a été tué début août dans des circonstances controversées par un policier blanc. C’est pourquoi, lundi 1er décembre, Barack Obama a promis aux Américains de développer l'utilisation par les forces de l'ordre de caméras embarquées, d’encadrer les transferts de matériel militaire vers la police et de renforcer les liens entre cette dernière et la population.

Depuis la mort de Michael Brown le 9 août, de nombreuses personnes réclament que la police soit équipée de mini-caméras. Ces dernières peuvent s’accrocher au col, à chemise de l’uniforme ou encore sur les lunettes. Une pétition en ce sens, postée sur le site de la Maison Blanche, a déjà recueilli plus de 150 000 signatures. Barack Obama a donc décidé de répondre favorablement à cette demande. Ces mini-caméras sont déjà utilisées par la police dans certaines villes des Etats-Unis et sont notamment à l’essai à New York et à Washington. A l’heure actuelle, les images enregistrées et non utilisées pour des enquêtes doivent être détruites au bout de 90 jours. Afin d’améliorer l’équipement et la formation des policiers, Barack Obama a demandé au Congrès de voter une enveloppe de 263 millions de dollars (210,5 millions d'euros). 

Il a également promis un décret pour mieux encadrer les transferts de matériel militaire vers la police. Car aux Etats-Unis les polices locales bénéficient du "Programme 1033". Celui-ci permet au Pentagone de recycler ses équipements (jumelles de vision nocturne, armes, véhicules blindé). Aussi, le président américain a appelé le Congrès à travailler avec lui pour que les forces de l'ordre disposent "des ressources nécessaires pour financer la formation et les technologies nécessaires qui peuvent améliorer la confiance entre les communautés et la police".

Dans cette optique, il a annoncé la création d’un groupe de travail pour améliorer les liens entre les forces de l’ordre et la population. Le groupe devra formuler des recommandations d’ici trois mois. Barack Obama, qui a rencontré de jeunes militants des droits civiques a raconté avoir été frappé par leurs témoignages. Selon les propos du président américain, ces jeunes "se sentent marginalisés" et ont le sentiment que la loi est inégale en fonction des gens. 

Vu sur : Lu sur L'Obs
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
05.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Leucate
- 02/12/2014 - 15:31
Voeu pieux
Les EUA sont une fédération d'une part, chaque Etat a donc son gouvernement, son parlement et sa justice, il fait donc ce qu'il veut en matière pénale et dans bien d'autres domaines, l'Etat fédéral étant compétent pour la diplomatie et la défense + quelques autres domaines dépendant "d'Agences" spécialisées.
Il n'y a pas non plus de "police nationale", ni même de police d'Etat (sauf cas particulier), les polices américaines, décentralisées au niveau des comtés, étant dirigées généralement par des shérifs élus ou bien, plus rarement, par des maires dans le cas des polices municipales de certaines grandes cités.
L'Etat fédéral n'a également aucun pouvoir sur la Justice. La séparation des pouvoirs entre le judiciaire et les deux âtres, l'exécutif et le législatif, existe vraiment, qu'il s'agisse du niveau fédéral et de celui de chaque Etat qui a sa propre Justice et sa Cour Suprême.
Obama ne peut donc qu'émettre le souhait que chaque Etat veuille bien inciter à son tour les shérifs et les maires à bien vouloir équiper leurs policiers de caméras payées sur leur budget qu'ils demandent chaque année aux citoyens de leur territoire de compétence pour que leur police fonctionne.