En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Reuters
Clap de fin
L'usine Goodyear d'Amiens-Nord ne trouve finalement pas de repreneur
Publié le 27 novembre 2014
Le directeur des ressources humaines de Goodyear France a confirmé dans un entretien au Courrier Picard "la fin des discussions avec un éventuel repreneur". Plus d'un millier d'emplois sont concernés.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le directeur des ressources humaines de Goodyear France a confirmé dans un entretien au Courrier Picard "la fin des discussions avec un éventuel repreneur". Plus d'un millier d'emplois sont concernés.

Pas de happy end pour l'usine de pneumatiques Goodyear d'Amiens-Nord. Elle avait fermée en janvier dernier en attendant un éventuel repreneur. L'entreprise américaine Titan, un temps intéressée, n'est plus dans la course. "Je peux affirmer aujourd'hui que toute discussion avec un repreneur potentiel (...) est terminée" a expliqué Jean-Philippe Cavaillé, DRH de Goodyear Dunlop Tires France au Courrier Picard. " Ces derniers mois, on s'est à nouveau approché du groupe Titan pour essayer, une nouvelle et ultime fois, de trouver une solution pour le site d'Amiens-Nord, dans un contexte économique difficile." Mais les discussions ont tourné court. "Cette décision est irrévocable et définitive."

C'est un coup dur pour les 1143 salariés concernés. "Goodyear prend ses responsabilités pour trouver avec tous les partenaires une solution à chacun d’entre eux" a déclaré le responsable. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
02.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
03.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
04.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
05.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
arcole 34
- 28/11/2014 - 09:37
LE PIRE ETAIT QUE L'ENTREPRISE AVAIT UN CARNET DE COMMANDE
plein sur les 3 prochaines années .
vangog
- 28/11/2014 - 00:22
Il faudrait envoyer Montebourg pour s'excuser auprès de Titan...
avec une grosse enveloppe subventionnée par l'état PS et quelques larmes de remords, il n'est, malheureusement, pas certain que cela fasse revenir Titan...car il a compris ce qu'était la pente dangereuse du gauchisme pour la France!
quesako
- 28/11/2014 - 00:15
C'est l'inverse qui eût été étonnant ?
Idem les chantiers de la Ciotat, la SNCM, le Port de Marseille,etc Le drame est que les délégués s'en sortiront alors qu'il y aura des pauvres gens qui se verront et sans travail et sans retraite quand ils y seront.