En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
C'est reparti
Ukraine : regain de tensions dans l'est, l'ONU craint "une guerre totale"
Publié le 13 novembre 2014
Pour la première fois depuis la fragile trêve du 5 septembre, l’Otan a confirmé mercredi 12 novembre l’entée de convois militaires russes dans l’est de l’Ukraine. Kiev a alors annoncé se "préparer au combat".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour la première fois depuis la fragile trêve du 5 septembre, l’Otan a confirmé mercredi 12 novembre l’entée de convois militaires russes dans l’est de l’Ukraine. Kiev a alors annoncé se "préparer au combat".

La trêve serait-elle sur le point de prendre fin ? Après deux mois de calme fragile, l’Ukraine a déclaré se préparer au combat en réaction à la concentration des troupes russes dans l’Est séparatiste pro-russe. Cette annonce a fait craindre à l’ONU "une guerre totale". Lors d’une réunion d’urgence de l’ONU où Occidentaux et Russes se sont à nouveau affrontés, mercredi 12 novembre, le secrétaire général adjoint aux Affaires politique, Jens Andres Toyberg-Frandzen, a évoqué parmi les scénarios possibles "un conflit gelé et persistant qui maintiendrait le statu quo dans le sud-est de l'Ukraine pendant les années ou les décennies à venir". L'ambassadrice des Etats-Unis, Samantha Power, a alors accusé Moscou de "parler de paix tout en continuant à formenter la guerre". Des "déclarations de propagande", lui a répliqué le représentant russe Dimitri Pankin. 

Hier, pour la première fois depuis la fragile trêve du 5 septembre, l’Otan a confirmé l’entée de convois militaires russes dans l’est de l’Ukraine, fait déjà dénoncé par Kiev. Ces deux derniers jours, "nous avons vu des colonnes d'équipements russes, des chars russes, des systèmes de défense antiaérienne russes, de l'artillerie russe, et des troupes de combat russes entrant en Ukraine", a déclaré le commandant en chef des forces alliées de l'Otan en Europe, Philip Breedlove. Des accusations "sans fondements", lui a répondu le ministère russe de la Défense.

Craignant une éventuelle offensive, le ministre de la Défense Stepan Poltorak a donc annoncé un redéploiement des troupes ukrainiennes. "Nous observons un renforcement de la part des groupes terroristes (les insurgés dans la terminologie de Kiev, NDLR) ainsi que de la part de la Russie (...) Nous nous attendons à des agissements imprévisibles de leur part", a-t-il déclaré. "Notre principale tâche est de nous préparer au combat". Aussi, le gouvernement ukrainien va-t-il renforcer la sécurité autour de Marioupol, port stratégique sur la mer d'Azov et prochaine cible des rebelles, ainsi que des centrales nucléaires et des gazoducs. Par ailleurs, mercredi, des tris d'artilleries, plus puissants qu'au cours des jours précédents, ont été entendus dans le bastillon rebelle de Donestk. La tension regagne du terrain depuis les éléctions qui ont eu lieu le 2 novembre dans les zones séparatistes. 

 



 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
05.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
06.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
07.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
01.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
02.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
06.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 13/11/2014 - 13:02
@l'enclume En politique extérieure...
les amis d'hier sont souvent les ennemis de demain...
Même si Marine Le Pen regrette notre soumission à l'OTAN et la porosité de nos frontières (avez-vous ces stay-Behind russes envahir nos squares, dès qu'il y a un regain de tension avec les russes?...), cela m'étonnerait qu'elle soutienne l'invasion de l'Ukraine par son voisin russe dont le "Président" a été élu à plus de 80 % des suffrages... À propos, faisiez-vous partie de ceux qui faisaient croire, comme Poutine, qu'il existait une majorité de fascistes en Ukraine et qui ont oublié de signaler que les dernières élections Ukrainiennes (plus démocratiques que les élections russes..) ont fait émerger, à peine 1,5% d'extrême-droite? Ouh! ça fait peur...
l'enclume
- 13/11/2014 - 11:58
Tous pourris, certain(e)s plus que d'autres
vangog - 13/11/2014 - 08:23 A votre avis que ferait Marine Le Pen, grande amie du "fasciste Poutine" ?????
Ex abrupto
- 13/11/2014 - 11:40
Où se sont donc...
..."promenées" ces derniers mois les troupes de l'OTAN (des exercices?....)