En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Affaire à suivre

Barrage de Sivens : Ségolène Royal refuse d'abandonner totalement le projet

Publié le 04 novembre 2014
Les acteurs du dossier, réunis par la ministre de l’Écologie, devront trouver une solution d'ici la fin de l'année.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les acteurs du dossier, réunis par la ministre de l’Écologie, devront trouver une solution d'ici la fin de l'année.

"Il y aura une solution, un ouvrage qui sera fait." En sortant de sa réunion avec les acteurs du barrage de Sivens, Ségolène Royal n'a pas mis une croix sur le projet. "Des divergences demeurent" a-t-elle reconnu mais elle a pu saluer "un échange franc" à l'issue de cette entrevue.

Dans l'immédiat, trois experts en hydrologie, agronomie et biodiversité seront envoyés sur place "dès la fin de la semaine prochaine".

Surtout,  la ministre de l’Écologie a insisté pour que les acteurs apportent "rapidement la précision sur les dispositions qui sont possibles" afin "d'être clair d'ici la fin de l'année."

Citée par Le Monde, elle précise : « Les solutions alternatives, ce serait soit le recalibrage du barrage actuel soit, autre solution, des retenues de substitution plus en aval dans la vallée, cela serait moins dommageable pour l'environnement (...) mais ce serait aussi plus long car il faudrait refaire des études. »

Toutes les parties prenantes aux dossiers étaient présentes : le préfet, les conseillers généraux du Tarn, le président de région ainsi que les associations écologistes et les agriculteurs. Sur place, de nombreuses personnes continuent de manifester leur opposition au barrage. La ministre a donc réclamé leur départ. « C'est un respect minimum des citoyens qui habitent là et des riverains »



 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Les Français contre le burkini mais de moins en moins nu(e)s à la plage : la France devient-elle puritaine malgré elle ?

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Meurtre d’un policier à Toulouse : les raisons qui expliquent cette explosion des violences gratuites (et les moyens de l’endiguer)

05.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

06.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

07.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 05/11/2014 - 12:30
Nature : no futur !
Le mal est fait : les engins de chantier ont ratiboisé la zone à protéger. C'est la politique du fait accompli ! Tant que les amoureux de la nature ne pèseront pas sur les élections il n'y a rien de bon à attendre. Les "lobby" (chasseurs, éleveurs, bétonneurs, promoteurs, agriculteurs, golfeurs, goudronneurs, pêcheurs, aviateurs etc...) auront toujours le dernier mot ! Ceux qui devraient protéger la nature, l'environnement et la bio-diversité (ministère de l'écologie et partis politiques auto-proclamés écologistes) sont ses pires ennemis ! Ségolène Royal a vendu la peau des loups (espèce protégée) pour se faire acclamer par quelques braillards et a transformé une réserve naturelle (espace protégé) en parc à bestiaux ! Qu'attendre d'elle ? Rien de bon !
l'enclume
- 05/11/2014 - 11:20
Mort pour la France
Madame Duflot a oublié ce courageux soldat "http://www.causeur.fr/honneur-a-thomas-dupuy-30053.html"
Le gorille
- 05/11/2014 - 07:18
Mille excuses
Mon commentaire est nul et non avenu : il ne s'agit pas d'électricité mais d'eau. Zéro pointé.