En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© REUTERS/Patrice Massante
Enquête

Mort d'Hervé Gourdel : certains de ses ravisseurs ont été identifiés

Publié le 30 septembre 2014
C'est ce qu'ont annoncé les autorités algériennes, par la voix du ministre de la Justice. Par ailleurs, un des accompagnateurs de la victime s'est confiée pour la première fois.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est ce qu'ont annoncé les autorités algériennes, par la voix du ministre de la Justice. Par ailleurs, un des accompagnateurs de la victime s'est confiée pour la première fois.

"Les premiers éléments de l'enquête ont permis d'identifier certains des membres du groupe terroriste auteurs de ce crime". C'est ce qu'a expliqué le ministre de la justice algérien, Tayeb Louh, ce mardi soir à la télévision publique nationale. Le parquet a requis des mandats d'arrêt à l'encontre des ravisseurs identifiés et une commission rogatoire pour "déterminer le lieu d'où a été postée la vidéo (de l'exécution) sur la Toile", a précisé le ministre. "La justice a également ordonné une commission rogatoire afin d'identifier les autres membres du groupe auteur de l'enlèvement et de l'assassinat du touriste français, a-t-il ajouté. 

Le groupe qui a enlevé et décapité Hervé Gourdel la semaine dernière, les "Soldats du Califat" (Jund al-Khalifa), a réitéré ce mardi dans une vidéo son allégeance à l'Etat islamique.

L'identification des assassins d'H.Gourdel par les autorités algériennes laisse espérer que justice sera rendue.C'est une exigence absolue

— Eric Ciotti ن (@ECiotti) September 30, 2014

L'un des accompagnateurs de Hervé Gourdel s'est, par ailleurs, confié pour la première fois. "Nous n’avons jamais pensé (Ils étaient cinq à accompagner Hervé Gourdel) que du mal puisse nous arriver dans cette région" explique ce jeune homme de 23 ans, partageant avec la victime la passion de la randonnée. "Je connaissais Hervé Gourdel depuis janvier. Nous étions amis sur Facebook et nous partagions aussi la même passion pour la photographie. Il m'avait dit qu'il voulait venir escalader le mont Tikejda" raconte-t-il avant de revenir sur les conditions de son enlèvement et de sa mort 

"Nous n’avons pas voulu abandonner notre ami, poursuit Oussama à "Echorouk". Nous avons supplié les terroristes de le relâcher, nous nous sommes accrochés avec eux pour les empêcher de le prendre en otage. Mais en vain, ils étaient plus forts et armés", précisant que lui-même, ainsi que les autres accompagnateurs, n'avaient pas été pris en otage eux-mêmes.

Euronews explique par ailleurs qu'un journal algérien nommé "El Hadath" donne la même version des événements que le jeune homme.

Vu sur : Vu sur Echorouk
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
chrisbord
- 12/10/2014 - 14:11
Et après
Si ils sont identifiés,certes c'est bien .....mais après ? Ce sera comme les moines de Tibérine !
langue de pivert
- 01/10/2014 - 12:45
connu(e) zut !
connu(e) zut !
langue de pivert
- 01/10/2014 - 11:03
Pois chiches à la place du cerveau ?
La dangerosité du secteur était connu d'algériens organisateurs professionnels de randonnées (qui l'évitaient depuis fort longtemps)...et du ministère des affaires étrangères français. Mais d'aucun de ces 5 guignols ? Difficile à croire !