En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Mobilisation

Un collectif musulman publie une tribune : "nous sommes aussi de sales Français"

Publié le 26 septembre 2014
Après l'assassinat d'Hervé Gourdel, plusieurs personnalités musulmanes expriment leur solidarité dans un texte publié ce vendredi par Libération et Le Figaro.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après l'assassinat d'Hervé Gourdel, plusieurs personnalités musulmanes expriment leur solidarité dans un texte publié ce vendredi par Libération et Le Figaro.

Les musulmans de France se mobilisent ce vendredi après la mort d'Hervé Gourdel mercredi en Algérie. Dans une tribune publiée dans Le Figaro et Libération, de nombreuses personnalités musulmans dénoncent l'assassinat du guide de montagne. "Un de nos compatriotes, tombé entre les mains d'un groupe de barbares fanatisés, vient d'être assassiné et a rejoint ainsi la liste des otages qui ont servi d'exutoire au nom d'un prétendu islam dans lequel aucun de nous ne se reconnaît nullement. Nous musulmans de France, ne pouvons qu'exprimer notre répulsion et dénoncer avec la dernière énergie des crimes abominables perpétrés au nom d'une religion dont les fondements mêmes sont la paix, la miséricorde et le respect de la vie" écrivent les co-signataires de la tribune. 

Puis les personnalités musulmanes expriment leur solidarité. "Nous, Français de France et de confession musulmane, tenons à exprimer avec force notre totale solidarité avec toutes les victimes de cette horde de barbares, soldats perdus d'un prétendu État islamique, et dénonçons avec la dernière énergie toutes les exactions commises au nom d'une idéologie meurtrière qui se cache derrière la religion islamique en confisquant son vocabulaire", écrivent-ils. "Personne ne peut s'arroger le droit de s'exprimer en notre nom, et, pour mieux attester de notre solidarité dans les circonstances dramatiques actuelles, nous revendiquons l'honneur de dire que nous sommes aussi de sales Français" disent-ils encore. 

Cette tribune intervient alors que le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, a appelé "les musulmans et leurs amis" à se rassembler vendredi devant la mosquée de Paris. Les hommages à Hervé Gourdel seront nombreux partout en France ce vendredi.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

02.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Comment St Gobain est devenu le Google français de la transition énergétique

05.

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

06.

Grand est le désespoir de Donald (Trump) : Greta (Thunberg) a été d’une cruauté sans pareille avec lui.

07.

Les relations entre frères et soeurs : un lien primordial

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

En deux siècles, les forêts ont doublé en France et voici pourquoi

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

04.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

05.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 26/09/2014 - 17:56
Vous sentez rien ? ☺
je pense que les rois du pétrole sont en train de se chier dessus et que ça se sent...jusqu'à Paris ! L'occident va aller au charbon, se salir les pattes tout seul, (ou presque) prendre les coups...et les critiques quand l'orage sera passé ! On connait la musique ! La discrétion médiatique des pétromonarchies huileuses est pour le moins suspecte ! On ne me fera pas croire qu'une minorité impose sa loi à une communauté de plus d'un milliard d'individus...ou alors c'est que leur dieu n'est pas si grand que ça ! Çà doit être un peu moins clair et plus compliqué. Les marches blanches, silencieuses, citoyennes, républicaines, 'etc tout le monde il est beau tout le monde il est gentil moi c'est pas ma tasse de thé ! Des actes ou retournez sur votre tapis !
Gilly
- 26/09/2014 - 14:54
Je ne suis pas une sale Française !
Va-t-on défiler en France avec des banderoles "Nous sommes tous de sales Français !" ? Ce doit être la fête chez les djihadistes ! Ils doivent bien rigoler ! Ces cons de Français qui mettent les drapeaux en berne comme un signe de soumission alors qu'il fallait au contraire les porter haut et partout, et qui en plus se dénigrent tout seuls ! Misère...
daerlnaxe
- 26/09/2014 - 12:47
les commentaires
de assougoudrel et de phlt1 me semblent bien expliquer la situation. L'islam doit évoluer, il doit donc reconnaitre que Mahomet avait un comportement discutable et donc dire autre temps autre moeurs, virer ce qui est violent , et repartir sur des bases assainies.

Mais s'il le fait, il prend le risque de se renier, cette religion a tout prévu, le Coran est la parole Verbatim d'Allah, il ne peut etre modifié... c'est complexe donc.