En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© REUTERS/Gonzalo Fuentes
Terrorisme

Menace djihadiste : sécurité renforcée dans les lieux publics

Publié le 25 septembre 2014
Au lendemain de la décapitation de l’otage français Hervé Gourdel, l’Elysée a affirmé que la France allait "intensifier son soutien" à l'opposition modérée en Syrie.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au lendemain de la décapitation de l’otage français Hervé Gourdel, l’Elysée a affirmé que la France allait "intensifier son soutien" à l'opposition modérée en Syrie.

Les mesures de prévention contre les risques terroristes "vont être renforcées dans les lieux publics et dans les transports". À l’issue d’un conseil de Défense ce jeudi, l’Elysée a décidé de mettre l’accent sur la sécurité nationale. Une conséquence de l’intensification du soutien de Paris à l’opposition modérée en Syrie. Par ailleurs, la France pourrait être amenée à aider d’autres pays à lutter contre les djihadistes étrangers "si ces Etats en font la demande". Par ailleurs, François Hollande a annoncé que les drapeaux seraient mis en berne "vendredi, samedi et dimanche". Pour lui, "trois principes guidaient l'action de France : la détermination, le sang-froid, et la vigilance pour protéger les Français en France mais aussi à l’étranger".

Peu avant, le Premier ministre Manuel Valls a estimé que "la France ne cédera pas face à la terreur et c'est toute la nation qui est aujourd'hui dans la peine et rassemblée autour de nos valeurs. On cherche à semer la terreur. La France doit être capable de se rassembler". Il a ajouté que "la France ne cédera jamais, la France ne se laisse pas intimider, personne ne cédera à la peur, à la menace".

Au lendemain de la décapitation de l’otage français Hervé Gourdel, l’armée algérienne mène une vaste opération pour retrouver le corps et neutraliser le groupe lié à l’État islamique. 3 000 soldats participeraient à cette opération.

 

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

04.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

05.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

06.

Incendie en Amazonie : on vient d’inventer la politique magique !

07.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
quesako
- 25/09/2014 - 20:47
A quoi servent les armes des militaires ?
Je suppose qu'elles ne sont pas chargées, ce qui voudrait dire qu'il faut sortir lr chargeur, le mettre en place et armer ? Et qui prend la responsabilité du tir ?, etc, etc
assougoudrel
- 25/09/2014 - 19:12
Vigipirate ne sert à rien
C'est tout juste pour faire croire que le citoyen peut dormir en paix. Tout le monde doit faire Son vigipirate, c'est à dire d'être vigilent et signaler tout comportement suspect. Mais à qui? Avant de bifurquer, pendant des années, j'ai fait et enseigner le piégeage avec du matériel réglementaire, comme de fortune. Ce n'est pas croyable tout ce qu'on peu faire et c'est le plus simple qui fonctionne. Alors, soyons très vigilent, sans sombrer dans la paranoïa. Il faut des moyens, mais ce sera nos gouvernants qui renforceront la sécurité pour leur petite personne.
jmpbea
- 25/09/2014 - 17:43
Il fait tout ce qu'il peut pour rassembler les francais
tout en les divisant un max sur certains sujets...de toute façon, le rassemblement ne se fait pas autour de lui....13% ....