En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Examen de passage

Valls à Berlin : "Je veux dire aux Allemands : les réformes, nous allons les faire"

Publié le 22 septembre 2014
La Chancelière allemande a plutôt favorablement accueilli le programme économique de la France, que Manuel Valls lui a présenté ce lundi midi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Chancelière allemande a plutôt favorablement accueilli le programme économique de la France, que Manuel Valls lui a présenté ce lundi midi.

"Les réformes, nous allons les faire". Manuel Valls est resté offensif pour sa visite à Berlin, ce lundi midi, afin de rencontrer la Chancelière allemande Angela Merkel. Le Premier ministre est en effet allé lui présenter le programme économique qu'il entend mener en France, validé - de justesse - suite au récent vote de confiance au gouvernement Valls 2.

>> Lire sur le même sujet : Mission croissance pour Manuel Valls en Allemagne : ce à quoi pourrait ressembler un compromis accepté par Angela Merkel

Angela Merkel a, semble-t-il, été convaincue. Elle a en effet jugé ce programme "impressionnant" : "il s'agit d'efforts très ambitieux, très importants que la France souhaite consentir" a-t-elle poursuivi, espérant qu'ils "pourront être mis en oeuvre".

C'est, toutefois, la Commission européenne qui sera la plus à même de juger de la bonne tenue des efforts français, a rappelé la Chancelière : "nous devons tous respecter les limites budgétaires", alors même que Paris a repoussé en 2017 son objectif de rentrer de nouveau dans les clous du pacte de stabilité (déficit à 3% du PIB, alors qu'il sera à plus de 4% pour 2015). Lors de sa précédente visite à Berlin, en avril dernier, Manuel Valls avait déjà annoncé qu'il espérait voir ce déficit réduit à 3% du PIB dès fin 2015...

Examen de passage visiblement réussi par Manuel Valls, parti prêcher outre-Rhin la bonne parole et rappeler que "la France n'était pas l'enfant malade de l'Europe". "Je comprends les doutes et les interrogations du peuple allemand, de ses représentants, de la presse allemande parfois" a assuré le Premier ministre : "les Allemands aiment la France qui tient ses engagements, les Français aiment les Allemands qui les comprennent".

Et le locataire de Matignon de se permettre un petit tacle à Nicolas Sarkozy durant la conférence de presse d'après-déjeuner : "Je suis un patriote, j'aime mon pays, j'en connais parfois les faiblesses, je sais qu'il faut le réformer mais j'en connais les atouts. La France est un grand pays et on ne dit jamais qu'on a honte de ce pays".

Vu sur : Vu sur TF1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

Incendie en Amazonie : on vient d’inventer la politique magique !

01.

Et si les néoconservateurs avaient eu raison ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 23/09/2014 - 08:25
Valls
A entendre les pS, Mme Merkel est responsable de tous nos maux mais c'est d'elle qu'on espère la clémence et qu'elle intervienne auprès de la Com Européenne : douce illusion !
le Gône
- 22/09/2014 - 22:38
Ah Nom de Dieu....
il ne fera rien !! les socialo ne feront rien jamais...c'est leur nature de rien foutre pourquoi voulez vous que cela change..les feignasses sont au pouvoir..et avec 52% de fonctionnaires que voulez vous qu'ils changent !!! rien..
jmpbea
- 22/09/2014 - 21:30
Vallsounet à Berlin...
J'AIME les allemands...