En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Conflit interne
NSA : certains agents auraient sabordé le travail de leur propres collègues
Publié le 25 août 2014
L'information a été révélée à la BBC par Andrew Lawman, responsable des opérations du site "Tor", qui permet aux internautes d'accéder à des sites peu fréquentables.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'information a été révélée à la BBC par Andrew Lawman, responsable des opérations du site "Tor", qui permet aux internautes d'accéder à des sites peu fréquentables.

Plusieurs agents des services britanniques et américains tentant d'attaquer le "dark web" auraient vu leur travail volontairement sabordé par certains de leurs collègues. Certains d'entre eux ont constaté ce phénomène après avoir tenté de déceler des failles sur le logiciel "Tor", qui est un moyen populaire d'accéder à des sites peu fréquentables, souvent appelés "sites cachés". L'équipe de "Tor" a récemment affirmé que des espions originaires de ces deux pays leurs permettaient de remédier rapidement aux problèmes causés...par ces mêmes organismes gouvernementaux. Les deux services se sont refusés à tout commentaire. Ces informations ont été révélées à la BBC par Andrew Lawman, responsable des opérations du "Projet tor".

L'intéressé affirme que les fuites proviennent des hautes instances de l'agence de communication gouvernementale britannique et de la désormais célèbre NSA (National Security Agency). "En réparant ces failles et en nous en informant, ces espions protègent l'anonymat des utilisateurs (...) plusieurs personnes officiant au sein de ces deux organismes sont capables de laisser fuiter certaines informations pour que nous les découvrions, nous incitant ainsi à réparer certaines failles (...) ce qu'ils ne se sont pas privés de faire" a déclaré Andrew Lewman. Le programme "Tor" propose également une passerelle vers des sites plus difficiles d'accès, dont certains proposent des marchandises illégales. Le "Dark web", "internet occulte ou obscure" est en effet connu des pédophiles pour échanger leurs clichés. De véritables marché de la drogue sont également hébergés sur certains de ces "sites cachés". 

Lewman explique que son organisme a reçu des coups de pouce de la part des agences de sécurité mentionnées plus haut, à raison d'environ "une fois par mois". "Il faudrait se demander qui sont les gens qui ont le temps d'analyser nos contenus pendant des heures, des semaines, et parfois des mois pour déceler de telles failles " a-t-il complété. Il évoque aussi les confidences de William Binney, ancien cadre de la NSA, selon lequel des membres de cette agence, agacés de devoir espionner les citoyens américains, auraient décidé de mener ces actions. Le porte parole de la NSA a quant à lui affirmé que l'agence n'avait rien à déclarer à ce propos. 

Vu sur : Lu sur bbc.com
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
06.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
07.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires