En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

07.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

ça vient d'être publié
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 2 heures 25 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 3 heures 21 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 4 heures 42 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 6 heures 2 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 7 heures 48 min
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 9 heures 11 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 11 heures 48 sec
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 11 heures 38 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 2 heures 56 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 4 heures 23 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 5 heures 14 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 6 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 7 heures 40 min
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 8 heures 46 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 9 heures 52 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 10 heures 25 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 11 heures 24 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 11 heures 43 min
Echauffourées

Manifestation pro-palestinienne à Paris : appel au calme après les affrontements devant une synagogue

Publié le 16 juillet 2014
Après les altercations qui ont eu lieu dimanche entre des membres de la communauté juive et des pro-palestiniens, le recteur de la Grande mosquée de Paris a appelé "l'opinion musulmane" au calme. Dans le même temps, une vidéo sur ce qui s'est passé rue de la Roquette circule.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après les altercations qui ont eu lieu dimanche entre des membres de la communauté juive et des pro-palestiniens, le recteur de la Grande mosquée de Paris a appelé "l'opinion musulmane" au calme. Dans le même temps, une vidéo sur ce qui s'est passé rue de la Roquette circule.

Tout avait pourtant commencé dans le calme. Dimanche 13 juillet, une manifestation en soutien à la Palestine a eu lieu à Paris. Elle a démarré à 15 heures à Barbes. Vers 18 heures aucun incident n'avait encore était signalé et quelque 7 000 personnes, selon la police (30 000 selon les organisateurs), étaient en train d'évacuer le quartier de Bastille, quand un premier mouvement de foule a eu lieu à hauteur de la rue des Tournelles, qui abrite une synagogue. C'est alors que les altercations entre la communauté juive et les pro-palestiniens ont éclaté. D'après Michèle Sibony, vice-présidente de l’Union juive française pour la paix (UJFP), qui défilait, "sur le boulevard Beaumarchais, à la hauteur du croisement Chemin vert, quatre ou cinq types de la Ligue de Défense Juive juchés sur un banc, entourés de CRS, jetaient des projectiles et insultaient le manifestants"...

Dans une vidéo publiée sur le site participatif Citizenside, on voit des membres de la Ligue de Défense Juive (LDJ) lancer des projectiles sur des adversaires pro-palestiniens aux cris de "Palestine on t'encule" et saccager une terrasse à quelques mètres de la synagogue de rue de la Roquette. Quelques minutes plus tard, les rôles sont inversés et les pro-palestiniens chargent les membres de la LDJ. Dans une autre vidéo publiée sur Instagram par le Secrétaire général du Conseil national du numérique Jean-Baptiste Soufron, qui se trouvait également à proximité des lieux, des pro-palestiniens visent leurs opposants, qui répliquent à leur tour.

D'après l'AFP, des CRS sont alors intervenus pour repousser les manifestants et mettre fin à un "début d'échauffourée" avec des membres de la communauté juive devant la synagogue de la Roquette. Cela a donc permis d'éviter toute intrusion dans les lieux de culte. Selon la police, deux membres de la communauté juive ont été légèrement blessés, ainsi que six membres des forces de l'ordre.

Vendredi 11 juillet au soir, un cocktail Molotov avait été lancé sur la synagogue d'Aulnay-Sous-Bois. Le lendemain, des altercations ont éclaté devant celle de Belleville. Pour Joël Mergui, président du Consistoire israélite de France, "dans les mentalités, il y aura un avant et un après l’attaque de la synagogue de la Roquette". "C’est la France qui est attaquée à travers la communauté juive, avec la haine antisémite comme bruit de fond", a par ailleurs déclaré au Nouvel Observateur Haïm Korsia, le nouveau grand rabbin de France. Mais pour les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne, la vérité est autre. "Je regrette que notre message de soutien au peuple palestinien ait été occulté par des violences que notre service d’ordre a tenté de contenir mais auxquels nous étions mal préparés", a déclaré Taymour Ahmed, porte-parole de l’Union générale des étudiants de Palestine (GUPS-Paris).

De nouvelles manifestations pro-palestiniennes sont annoncées pour ce mercredi 16 juillet à Paris et dans plusieurs villes de province. Suite aux débordements de dimanche, mardi 15 juillet, Manuel Valls a plaidé pour le "rassemblement" de la classe politique."Je souhaiterais que dans ces moments-là et face à des débordements tout à fait intolérables, il y ait de la part de la représentation nationale et de la part de tous les responsables politiques -- comme cela a été souvent le cas -- une capacité d'union et de rassemblement", a déclaré le Premier ministre. Dans le même temps, le recteur de la Grande mosquée de Paris (GMP), Dalil Boubakeur, a appelé "l'opinion musulmane" au calme et a demandé le "respect des lieux de culte sans exception". 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

07.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 16/07/2014 - 18:40
Je ne veux pas faire de popagande, mais...
le seul parti capable de rendre aux jeunes français (quels que soient leurs origines) le sens des valeurs traditionelles de la France faites de tolérance, de liberté et d'amour de la Patrie, c'est..le FN!
Nous avons mis en garde, depuis trente ans quant à la perte des repères, l'inversion des valeurs, la transformation d'une immigration de travail "pour de bonnes raisons" en immigration d'allocation "pour de mauvaises raisons". Ces inversions et le laxisme de la Justice Taubirienne constituent à eux seuls deux raisons suffisantes pour que que ces jeunes s'agressent sur des motifs qui devraient leur rester totalement étrangers.
Souhaitons que les deux communautés retrouvent le calme et que ce gouvernement change de politique...radicalement!
assougoudrel
- 16/07/2014 - 17:36
Continuons à voter pour
n'importe qui est on se fera manger, ou il faudra prendre les armes, citoyens. Mais, je défis quiconque de savoir pour qui voter actuellement. Il y a peut-être un parti qui pourrait mettre de l'ordre d'un coté, mais économiquement...Je crois que le français, un jour sera obligé de faire justice lui-même et les indésirables resteront chez eux. Personne ne va embêter les corses. Faisons pareil sur tout le territoire. Mais, pour toute action, il faut un chef.
quesako
- 16/07/2014 - 15:52
Et ça ne fait, peut-être que commencer, ne banalisons pas !
Pour l'instant ils s'en prennent aux juifs, mais les conflits du M.O. nous apprennent que l'ennemi n° 1bis sont les chrétiens, i.e. l'occident !
Soyons très vigilants pour ne pas banaliser ces conflits et actions envenimées par les djihadistes en considérant que nous ne sommes pas concernés. Voila à quoi conduisent des politiques de l'autruche depuis Giscard !