En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Dérive générale
Déficit, dette publique, économies : la Cour des comptes tire la sonnette d'alarme
Publié le 17 juin 2014
Alors que l'exécutif espère un déficit à 3,8%, il devrait en réalité s'établir à 4% du PIB, voire un peu plus selon un rapport de la juridiction financière.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que l'exécutif espère un déficit à 3,8%, il devrait en réalité s'établir à 4% du PIB, voire un peu plus selon un rapport de la juridiction financière.

A la fin du mois d'avril, la France revoyait la hausse son déficit public. Le gouvernement  le faisait passer des 3,6% du PIB promis à 3,8%. Un niveau largement supérieur aux attentes de l'Union européenne qui attend un déficit public de 3%. Autant dire que la Commission européenne ne va pas être ravie des informations publiées ce mardi par la Cour des comptes. En effet, la juridiction financière a rendu un rapport faisant état d'un déficit s'élevant à 4% du produit intérieur brut (PIB), voire un peu plus, pour la fin 2014 

"Si ce risque se concrétisait, la trajectoire des finances publiques pour les années 2015-2017 s’en trouverait fragilisée" assurent les Sages de la rue de Cambon dans un rapport qu'a pu consulter Le Figaro sur "la situation et les perspectives des finances publiques". Comme l'an dernier donc, les comptes publics devraient donc être largement dérivés par rapport aux estimations gouvernementales. Principale explication ? Comme l'indique Le Figaro, "malgré les corrections effectuées par le gouvernement, les prévisions de recettes fiscales pourraient encore être surestimées de '2 à 3 milliards' cette année".

Autre cause avancée par la Cour des Comptes, le programme de 50 milliards d'économies sur la dépense publique, dont 30 milliards sont "encore peu documentées voire pour certaines incertaines car elles devront être réalisées par des administrations publiques dont l'Etat ne maîtrise pas les dépenses". Les Sages citent, selon Le Figaro, les régimes complémentaires d'assurance vieillesse, l'Unedic et surtout les collectivités locales censées réaliser 11 milliards d'économies d'ici 2017. "L'hypothèse d'une répercussion immédiate et intégrale de la baisse des concours de l'Etat sur la dépense publique locale est très fragile, d'autant qu'aucune mesure n'a été prise pour réduire les marges d'ajustement des collectivités en matière de fiscalité et d'endettement", assure la juridiction financière. La Cour rappelle en outre que la dette publique française dépassera les 2 000 milliards d'euros fin 2014.

Comme elle l'a déjà recommandé par le passé, la Cour conseille encore une fois de recourir aux "leviers" d'économie qu'elle a détaillé dans différents rapports thématiques. Par exemple, les Sages préconisent une réduction de la masse salariale publique par une diminution des effectifs ou un allongement de la durée du temps de travail des fonctionnaires.

Voici le rapport de la Cour des comptes : 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Charlotte Casiraghi & Dimitri se marient (enfin) Charlotte Gainsbourg (enfin) heureuse; Justin Bieber & Hailey Baldwin n'ont pas consommé leur mariage; David Hallyday & Laura Smet ne se quittent plus, les princes William & Harry ne se kiffent plus
02.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
03.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
04.
Au tableau : Christophe Castaner mal à l’aise après une question d’un élève
05.
Une attaque informatique d'une ampleur inédite frappe Internet
06.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
07.
Assurance chômage, santé, retraite : l’agonie des systèmes paritaires de protection sociale s’accélère...
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
03.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Charlotte Casiraghi & Dimitri se marient (enfin) Charlotte Gainsbourg (enfin) heureuse; Justin Bieber & Hailey Baldwin n'ont pas consommé leur mariage; David Hallyday & Laura Smet ne se quittent plus, les princes William & Harry ne se kiffent plus
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Pour Marlène Schiappa, il y a "une convergence idéologique" entre "la Manif pour tous et les terroristes islamistes"
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jmpbea
- 17/06/2014 - 16:38
Depuis le temps qu'il appuie sur la sonnette ....
Mr Migaud doit avoir un cal au pouce....mais le Bouffi est sourd et lourd....aucune chance ...
Justice Sociale et Solidarité
- 17/06/2014 - 11:05
Plus fort !
Le seul socialiste que j'estime, c'est Didier Migaud : ce n'est pas un dogmatique, il ose mettre le doigt là où ça fait mal.
Pour un socialiste, c'est plus que louable.
On va me prendre pour un sado-maso, mais il faudrait que Bruxelles nous sanctionne violement; autrement, le gros Corrézien ne fera vraiment jamais aucune économie.
Il n'y a que la politique du bâton qui marche...