En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

05.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

01.

De la difficulté à juger les politiques

02.

Kate & William : de l'utilité politique d'un mariage princier

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Bis repitita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 24 sec
pépites > France
Enquête en cours
Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé
il y a 38 min 9 sec
décryptage > International
Mais qu'est-ce qu'ils allaient faire dans cette galère ?

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

il y a 2 heures 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

il y a 2 heures 4 min
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 12 heures 18 min
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 13 heures 17 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 18 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 19 heures 26 min
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 20 heures 48 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 21 heures 56 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 29 min 13 sec
décryptage > Santé
"Tester, alerter, protéger"

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

il y a 1 heure 23 min
décryptage > France
Non, non et non

La phrase terrible du président du CFCM : "il faut savoir renoncer à certains droits"...

il y a 2 heures 2 min
pépites > France
Coronavirus
La France et l'Europe débordées par le virus : l'Hexagone se reconfine mais laisse ses établissements scolaires ouverts, nouvelles restrictions en Allemagne pendant un mois
il y a 2 heures 20 min
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 12 heures 30 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 16 heures 33 min
light > Culture
Amoureux des mots
Mort d'Alain Rey à l'âge de 92 ans
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 19 heures 47 min
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 21 heures 45 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 22 heures 9 min
© Reuters
© Reuters
Vroum vroum

Marché de l'automobile : stabilisation des ventes de voitures au mois de mai en France

Publié le 02 juin 2014
Selon les chiffres publiés lundi par le Comité des constructeurs français d'automobiles, en mai 148 573 nouvelles voitures ont été immatriculées dans l'Hexagone, soit une hausse de 0,1% sur un an.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon les chiffres publiés lundi par le Comité des constructeurs français d'automobiles, en mai 148 573 nouvelles voitures ont été immatriculées dans l'Hexagone, soit une hausse de 0,1% sur un an.

Après deux mois consécutifs de hausse, le marché de l'automobile français stagne. En effet, alors que les immatriculations de voitures neuves en France étaient en hausse de 5,8% pour le mois d'avril et 8,9% en mars, il n'était plus que de 0,1% au mois de mai par rapport à l'année précédente. Une stabilisation pas si décevante compte tenue du nombre de jours fériés qu'il y a eu durant cette période (en effet le mois de mai 2014 a compté seulement 19 jours ouvrables, tout comme en mai 2013, ndlr). Concrètement, selon les chiffres publiés lundi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), relayés par Le Figaro, il s'est immatriculé en mai 148 573 nouvelles voitures dans l'Hexagone. 

"On observe un vrai écart entre les constructeurs français, qui tirent leur épingle du jeu, et les constructeurs étrangers", commente François Roudier, porte-parole du CCFA. "Les nouveaux modèles, notamment les SUV urbains, rencontrent un très fort succès, et les dix premières voitures vendues en France au premier trimestre appartiennent aux constructeurs français." Autre constat observé par ce Comité : la bonne santé du marché de l'automobile est notamment due aux constructeurs automobiles français dont la production dans l'Hexagone a rebondi au premier trimestre.

Si toutes ne sont pas fabriquées en France (la Renault Clio 4 est par exemple assemblée en bonne partie en Turquie, la Peugeot 208 partiellement en Slovaquie, Renault Captur en Espagne et Dacia Sandero en Roumanie), il y a eu un net rebond de la production française de PSA Peugeot Citroën et Renault, selon les chiffres du CCFA, disponibles seulement sur le premier trimestre. Dans le détail, la production a progressé de 21,3% pour PSA, et de 11,9% pour le groupe Renault sur les trois premiers mois de 2014, à un volume total de 415 620 voitures et véhicules utilitaires légers (+18,2%). Au premier trimestre 2013, elle était en chute libre, respectivement de 35% et de 24%, donnant sur l'année écoulée une baisse de 15,7% pour PSA et de 5% pour Renault.

Au total, sur les cinq premiers mois de l'année, le marché ressort en hausse de 3% en données brutes et corrigées des jours ouvrables.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires