En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
light > Sport
Vive émotion
Coronavirus : mort de Pape Diouf, l'ancien président de l'OM, à l'âge de 68 ans
il y a 8 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Terra Incognita : une histoire de l’ignorance" de Alain Corbin : récit des incroyables erreurs sur les secrets de notre planète bleue, stimulant !

il y a 11 heures 25 min
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 12 heures 54 min
pépites > Politique
Suivi de la crise du Covid-19
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
il y a 14 heures 33 min
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 15 heures 51 min
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 17 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 18 heures 47 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 20 heures 51 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 21 heures 20 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un long moment de silence" de Paul Colize : les destins croisés d’un homme d’aujourd’hui qui enquête sur la mort mystérieuse de son père, lors de l’attentat du Caire en 1954

il y a 11 heures 3 min
light > Insolite
Pouvoir de l'amitié
Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement
il y a 11 heures 56 min
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 14 heures 22 sec
pépites > Economie
ISF ?
Gérald Darmanin lance "un appel à la solidarité nationale" pour aider les entreprises
il y a 14 heures 56 min
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 16 heures 58 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 18 heures 30 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 20 heures 22 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 21 heures 5 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 21 heures 35 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 22 heures 21 min
Extension du domaine de la lutte

Les narcotrafiquants mexicains à la conquête du monde

Publié le 23 juin 2011
Le Mexique tente de mener une "guerre totale" contre les narcotrafiquants qui ensanglantent le pays. C'est peut-être peine perdue : le crime organisé n'est plus un problème régional, mais global. Les liens entre les cartels mexicains et les mafias occidentales en sont la preuve, et les trafics internationaux se "mexicanisent" en dépit de la politique de Félipe Calderon.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Mexique tente de mener une "guerre totale" contre les narcotrafiquants qui ensanglantent le pays. C'est peut-être peine perdue : le crime organisé n'est plus un problème régional, mais global. Les liens entre les cartels mexicains et les mafias occidentales en sont la preuve, et les trafics internationaux se "mexicanisent" en dépit de la politique de Félipe Calderon.

La police mexicaine est parvenue à arrêter le chef du cartel de la Familia, l'un des sept principaux groupes de narcotrafiquants du pays décrit par le FBI comme étant "d'un niveau incroyable de sophistication et de brutalité".

Les autorités locales se réjouissent de cette "prise" qui, si elle porte un coup (temporaire) à l'efficacité de ce cartel, ne risque pas de mettre à mal le trafic international de drogues tant les liens entre les cartels mexicains et les mafias d'Asie, d'Europe et d'Inde se sont renforcés au cours de ces dernières années. Les narcotrafiquants mexicains s'imposent désormais comme des acteurs incontournables, supplantant même leurs rivaux colombiens pour accéder à de nouveaux marchés dans le monde, notamment en Europe. Cette "mexicanisation" du trafic de drogues pourrait être une bonne nouvelle pour les Mexicains qui espèrent toujours une décrue de la violence des gangs, mais c'est oublier que l'accroissement des ventes mexicaines dans le monde rapporte tant d'argent qu'il en devient encore plus aisé de corrompre les autorités locales.

Le site mexicain Contralinéa publie une vaste enquête sur ce phénomène, menée notamment à partir des documents de l'Union Européenne et du département d'Etat américain. Elle confirme l'importance grandissante de la mafia mexicaine, devenue l'une des trois plus importantes au monde. Des liens économiques structurés existent avec des vendeurs et des acheteurs dans 12 pays d'Amérique du Sud, d'Europe et d'Asie. D'autres relations, plus logistiques, sont avérées avec des pays de transit comme le Paraguay, l'Argentine ou Panama.

Les cartels mexicains achètent par exemple de la cocaïne au Pérou pour ensuite la faire transiter par les Etats-Unis et l'Italie. Les mafias de ces deux pays importent également de l'héroïne, de la marijuana et des méta-amphétamines. Elaborées à partir de produits achetés à la mafia hindou, ces dernières sont essentiellement écoulées au Japon.

Les liens entre les organisations mexicaines et la 'Ndrangheta, la mafia qui contrôle toute la Calabre en Italie, ont été établis par une récente enquête de la Drug Enforcement Administration établie à Rome. Des représentants mafieux italiens agissent également depuis New York pour que le Mexique puisse exporter de grandes quantités de drogue via l'Océan Atlantique. L'Italie constitue aussi une plaque tournante de devises pour les narcotrafiquants mexicains qui y puisent une partie importante de leurs fonds.

L'Inde est devenue le principal exportateur des produits nécessaires à la fabrication de méta-amphétamines qui ne sont plus produites aux Etats-Unis, mais au Mexique étant donné les restrictions imposées sur les produits chimiques de l'autre côté de la frontière. Le commerce est en plein boum depuis 2005. Un gramme de cette drogue s'achète 127 dollars. Le marché le plus important et le plus lucratif se situe au Japon où 80 % des arrestations de narcotrafiquants sont liés aux méta-amphétamines.

Les mafias de Lima, au Pérou, ne sont pas en reste. 40 000 hectares de coca sont cultivés dans le pays, majoritairement à destination du Mexique qui en exporte une large partie.

Au Mexique, la guerre contre les narcotrafiquants a déjà causé la mort de 40 000 civils, sans diminuer fondamentalement l'activité des narcotrafiquants. Les experts cités par Contralinéa indiquent tous que la lutte contre le crime organisé ne peut être que globale, et non régionale ou locale, d'autant que celui-ci ne concerne pas uniquement la drogue, mais aussi les armes, les organes, les êtres humains ou les espèces animales en voie de disparition. Ces mêmes experts estiment que la politique ultra-répressive du président mexicain sera d'aucun effet sur la réalité des trafics internationaux tant que ses efforts ne seront pas cordonnés à un échelon plus global. Pour l'instant, ils s'interrogent sur le manque de volonté de la communauté internationale...

Le marché international de la cocaïne et de l'héroïne est estimé à 143 000 millions de dollars par l'ONU. On compterait entre 155 et 250 millions de consommateurs de drogues dans le monde, ce qui représente entre 3,5 % et 5,7 % de la population.

C.M.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires