En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

02.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

03.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

04.

Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"

05.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

06.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

07.

Covid-19 : mais pourquoi l’isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 1 heure 9 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 4 heures 11 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 5 heures 2 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 6 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 8 heures 19 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 9 heures 13 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 10 heures 29 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 11 heures 9 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 11 heures 40 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 12 heures 14 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 1 heure 34 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 4 heures 36 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 6 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 8 heures 4 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 8 heures 37 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 10 heures 3 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 10 heures 39 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 11 heures 36 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 12 heures 32 min
#BringBackOurGirls

Lycéennes enlevées au Nigéria : le cri du cœur de Michelle Obama

Publié le 10 mai 2014
La First Lady a dénoncé "cet acte insensé commis par un groupe terroriste déterminé à empêcher ces filles de recevoir une éducation".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La First Lady a dénoncé "cet acte insensé commis par un groupe terroriste déterminé à empêcher ces filles de recevoir une éducation".

Le 14 avril, le groupe islamiste armé Boko Haram, dont le nom signifie «L’éducation occidentale est un péché», a attaqué un lycée de Chibok, dans le nord-est du Nigeria. Au cours de cette offensive, 276 adolescentes ont été enlevées, dont 223 sont toujours captives, selon la police. Si à l’origine ce rapt n’a pas retenu l’attention des médias, sa revendication lundi dernier par le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, qui a assuré en avoir fait des «esclaves» et vouloir les «vendre», a fini par susciter l’émotion et la solidarité internationales. Les messages de soutien se multiplient donc dans le monde entier et ce samedi c’est au tour de Michelle Obama d’y aller de son témoignage.

"Comme des millions de gens dans le monde entier, mon mari et moi-même éprouvons de la révolte et du chagrin après l'enlèvement de plus de 200 jeunes Nigérianes", a expliqué la First Lady, qui a pris pour la première fois la place de son époux Barack pour prononcer l'allocution hebdomadaire de la Maison-Blanche. "Cet acte insensé a été commis par un groupe terroriste déterminé à empêcher ces filles de recevoir une éducation", a certifié la Michelle Obama. "Ce qui s'est produit au Nigeria n'était pas un incident isolé. C'est une histoire que nous voyons se produire tous les jours, quand des jeunes filles dans le monde entier risquent leur vie pour réaliser leurs ambitions", a poursuivi celle qui est mère de deux adolescentes."À travers elles, Barack et moi voyons nos propres filles. Nous voyons leurs espoirs, leurs rêves et nous imaginons l'angoisse que leurs parents ressentent en ce moment-même", a-t-elle ajouté.

Elle a ensuite évoqué l'exemple de Malala Yousafzaï, cette jeune Pakistanaise grièvement blessée par les talibans après avoir défendu le droit des jeunes filles à recevoir une éducation dans son pays. "Le courage et l'espoir qu'incarne Malala et d'autres comme elle dans le monde entier devraient susciter un appel à l'action", a souhaité Michelle Obama, en notant qu'"à l'heure actuelle, plus de 65 millions de jeunes filles n'ont pas accès à l'école". Pourtant, "l'éducation est la meilleure chance d'une jeune fille pour un avenir radieux, non seulement pour elle, mais pour sa famille et son pays", a plaidé Michelle Obama.

Pour ce qui est de l’enquête, le président nigérian Goodluck Jonathan a affirmé vendredi qu’une équipe d’experts internationaux était à l’œuvre dans la forêt de Sambisa, proche de Chibok, avec du matériel électronique pour tenter de repérer les ravisseurs et leurs victimes.

Vu sur : Lu sur France 24
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le Lampiste
- 11/05/2014 - 11:00
Conséquence directe de l'élimination de Khadafi !
Les tartuffes américains soutiennent depuis toujours les "peuples opprimés", surtout quand ce ne sont pas des latinos exploités dans les plantations du Honduras, ni les ouvriers mexicains de Cuidad Juarez, employés par les firmes américaines au salaire le plus bas de la Planète, même en dessous des tarifs du Vietnam.
Dans leur vision prétendument libératrice et messianique, ils ont ainsi armé le Vietmin dès la capitulation japonaise, contre les français, comme ils ont soutenu tous les mouvements de décolonisation, en particulier en Afrique du Nord après leur débarquement de 1942. De même, ils ont remis en place la Mafia en Italie, après les accords passés avec Lucky Luciano pour le débarquement en Sicile.
Etait-ce pour le bien des populations, ou plutôt pour le pétrole ? Rappelons une affaire extrêmement instructive : l'ENI et l'assassinat de Mattei, en Lybie déjà :
http://enregardantparlafenetre.over-blog.com/article-histoires-italiennes-l-affaire-mattei-54011031.html
Alors, venir pleurer devant les caméras sur les "dégâts collatéraux" d'une politique de gribouilles imbéciles qui n'ont qu'une obsession d'asservissement de l’Europe et du monde, c'est simplement dégueulasse.
cronos
- 11/05/2014 - 10:52
Bizarre cette femme...
pas de cri du coeur pour les innocents enfermés a Guantanamo (reconnus par les tribunaux) depuis des années..?
Jean-Pierre
- 11/05/2014 - 06:00
Le cri du cœur de... DSK !
.
- "Envoyez moi dans le désert, et je les débusquerai vos 200 vierges !"
.
Anne Sinclair a lancé une souscription nationale pour financer l'opération, qui pourrait durer, durer, durer...
.