En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

02.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

05.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

07.

Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka

01.

Petit conseil entre amis, de Giscard à Sarkozy

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 2 heures 18 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 4 heures 43 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 5 heures 56 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 7 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 8 heures 33 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 9 heures 32 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 10 heures 16 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 10 heures 47 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 11 heures 11 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 11 heures 46 min
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 4 heures 20 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 5 heures 8 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 7 heures 8 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 8 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 10 heures 11 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 10 heures 33 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 11 heures 5 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 11 heures 18 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 11 heures 47 min
C'est toujours ça de pris

Réforme territoriale : "12 à 25 milliards" d’économies selon Vallini

Publié le 09 mai 2014
"Le budget des collectivités locales représente au total 250 milliards d’euros", a aussi précisé ce vendredi dans un entretien au Figaro le secrétaire d’Etat à la Réforme territoriale.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Le budget des collectivités locales représente au total 250 milliards d’euros", a aussi précisé ce vendredi dans un entretien au Figaro le secrétaire d’Etat à la Réforme territoriale.

La réforme territoriale s’accélère. C’est en tout cas la volonté de François Hollande. En effet, le président de la République a affirmé mardi qu'il avait demandé à Manuel Valls d’accélérer le rythme" à ce sujet. On en sait donc un peu plus sur la volonté de l’exécutif. On se dirige donc vers suppression des départements et une réduction drastique du nombre des régions et ce avant les nouvelles élections régionales et cantonales. Ce qui implique, comme l’expliquait le chef de l’Etat de reporter ces scrutins de 2015 à 2016. Mais ce vendredi, André Vallini livre de nouvelles explications. 

Dans un entretien au Figaro, le secrétaire d'Etat à la Réforme territoriale a tout d’abord justifié l’accélération du processus : "Le calendrier qui prévoyait la fusion des régions en 2016 en deux étapes, le regroupement des intercommunalités en 2018 et la suppression des conseils généraux en 2021 présentait le risque de voir la réforme s'enliser. Ce type de réforme, si on ne la fait pas en bloc et rapidement, on ne la fait jamais. Nous avons estimé qu'il fallait aller plus vite".

André Vallini a ensuit chiffré les économies d’une telle réforme. Il a estimé que la réforme territoriale permettrait un gain "annuel de 12 à 25 milliards d'euros". Le budget des collectivités locales représente au total 250 milliards d'euros", a-t-il précisé. Selon lui, "les meilleurs spécialistes pensent qu'en tablant sur des économies d'échelle et des suppressions de doublons qui pourraient à terme représenter de 5% à 10%, on arrive à un gain annuel de 12 à 25 milliards d'euros à moyen terme". "Ce qui est beaucoup. Sans parler des gains de temps et d'efficacité qui sont difficilement quantifiables mais sans doute très importants", a ajouté André Vallini.

Le secrétaire d'Etat à la Réforme territoriale a également tenu à rappeler que "François Hollande insiste souvent sur le fait qu'il faut réformer à la fois l'organisation territoriale et celle de l'État". Cela permettra de "supprimer les doublons, raccourcir les circuits de décision, simplifier les démarches, rationaliser la présence et la qualité des services sur les territoires", a-t-il estimé.

Un projet de loi est actuellement en préparation et devrait être présenté en Conseil des ministres le 14 mai. André Vallini s’explique : « Si nous voulons que les élections puissent se tenir en 2016, il faut que la réforme soit votée dans l'année qui vient. Ce qui nous oblige à aller vite. Et tant mieux, car, je le répète, si on prend trop de temps, le risque est grand de ne rien faire ».

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
secundus
- 10/05/2014 - 11:29
@Phlt1
1) 5% à 10 % 12 à 25 milliards. Ça se tient. Dans votre exemple de salaire ce serait pas 5 à 10 000 mais 5 à 9.

2) Quand Vallini dit "supprimer les doublons, raccourcir les circuits de décision, rationaliser la présence et la qualité des services sur les territoires" vous ne vous dites pas qu'il parle en effet de supprimer le nombre de fonctionnaires ? De façon moins brutal que vous sans doute.

D’où ma question qui est stupide et arrogant ?
Phlt1
- 09/05/2014 - 17:14
Totalement ridicule.!!!
Deux choses sont totalement aberrantes.!.
1/ Dire que ça va représenter "de 12 à 25 Milliards d'Euros d'économie".!!!! Ah bon, du simple au double.?.
Est ce que je gagne 5 à 10 000 Euros par mois.?.!!

2/ A aucun moment le vrai problème est abordé, de même qu'il n'est absolument pas abordé dans les 50 Milliards d'économie: le nombre de fonctionnaires.!.
ce devrait être le premier chiffre dévoilé, parce que c'est la première charge et de loin.
mais...rien.!.
Ce qui prouve, si besoin était, l'immense stupidité de tous ces hommes politiques, ridicules, mais arrogants et dangereux.
Il serait bon qu'Atlantico enquête sur le vrai poids des fonctionnaires dans notre pays.
il ne s'agit pas de montrer du doigt les fonctionnaires qui ne font qu'obéir à des politiques lâches et stupides, il s'agit d'avoir une vision juste de la situation et de ses vraies conséquences.
Puis il serait bon qu'Atlantico propose le résulta de son enquête à Yves Calvi pour une émission le Lundi soir ou le mardi soir.
Et si on parlait vraiment des vrais problèmes.?.!!!
Parce qu'une réforme territoriale avec une réduction des fonctionnaires de 10%, c'est..."pisser dans un violon".
Y en a marre.!.
jurgio
- 09/05/2014 - 16:22
L'illusion du mouvement
Hollande qui n'a jamais rien fait n'aura pas la capacité de faire ni de faire faire rapidement un tel changement. D'ailleurs son chant « Je mens » n'a pas survécu plus de quelques jours. Bousculer, oui, réorganiser, non. Tout au plus peut-on y voir un remaniement furtif de carte électorale.