En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

04.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

05.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 8 heures 23 min
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 12 heures 44 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 13 heures 46 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

il y a 13 heures 49 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

il y a 13 heures 52 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute
il y a 14 heures 6 min
décryptage > International
Donne moi ton signe, je te dirai ce que tu vas faire

Année du rat de métal : voilà comment les dirigeants chinois pourraient adapter leur stratégie en fonction de leurs horoscopes

il y a 14 heures 54 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français fragilise la crédibilité des études d’impact

il y a 16 heures 6 min
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 1 jour 32 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 1 jour 4 heures
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 9 heures 46 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 13 heures 44 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 13 heures 47 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

il y a 13 heures 50 min
décryptage > Politique
Debout les morts

Miracle à Jérusalem : Emmanuel Macron va rencontrer Yasser Arafat !

il y a 13 heures 58 min
décryptage > Economie
Raréfaction des ressources

Une économie beaucoup plus économe en matières premières : l’idée présentée à Davos par Ellen Mac Arthur qui pourrait vraiment faire la différence

il y a 14 heures 35 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 15 heures 43 min
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 16 heures 35 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 1 jour 3 heures
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 1 jour 5 heures
Ça ne s'arrange pas

Ukraine : les séparatistes maintiennent le référendum d’indépendance pour dimanche

Publié le 08 mai 2014
Malgré la demande de report formulée la veille par Vladimir Poutine, les rebelles pro-russes ont décidé jeudi de sauvegarder ce vote.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malgré la demande de report formulée la veille par Vladimir Poutine, les rebelles pro-russes ont décidé jeudi de sauvegarder ce vote.

L’apaisement aura duré à peine 24 heures. Un début de détente était attendu dans le conflit entre la Russie et l’Ukraine suite aux annonces faites par Vladimir Poutine ce mercredi. Mais il n’en a rien été. En effet, alors que le président russe avait assuré que Moscou avait retiré ses troupes de la frontière et demandé le report du référendum voulu par les rebelles pro-russes, ceux-ci ont refusé ce jeudi. Plus précisément, vote annoncé par les insurgés pro-russes dans l'est de l'Ukraine est maintenu dimanche malgré l'appel du président russe Vladimir Poutine à le reporter, ont déclaré jeudi à l'AFP, relayés par BFMTV, des responsables séparatistes à Donetsk et à Slaviansk.

La tenue dimanche d'un référendum dans l'est de l'Ukraine «aggraverait encore la situation» dans ce pays, a de son côté déclaré Maja Kocijancic une porte-parole de l'Union européenne. Et d’ajouter que celui-ci «ne doit pas se tenir» car «il pourrait mener à une nouvelle escalade ». De son côté, le porte-parole de Vladimir Poutine Dmitri Peskov a indiqué «analyser les nouveaux développements» après l'annonce par les séparatistes pro-russes de l'Est de l'Ukraine qu'ils maintenaient le référendum.

Mais, force est de constater que le deal de Poutine est déjà enterré. Car en échange du report du référendum de dimanche sur l'indépendance des républiques autoproclamées de Donetsk et de Slaviansk, Kiev devait s'engager à arrêter ses opérations militaires en cours dans l'est du pays contre les insurgés pro-russes. Ainsi, la proposition du président russe a été qualifiée de «moquerie» par Kiev. «Malgré un semblant de geste de "bonne volonté", le contenu et la rhétorique exprimés au Kremlin (mercredi) n'ont rien à voir avec la vraie recherche d'un règlement» à la crise ukrainienne, a estimé le ministère ukrainien des Affaires étrangères. Mercredi soir, le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk avait déjà vivement réagi aux propos de Vladimir Poutine, l'accusant de «vendre du vent».

En conséquence, l'opération militaire en cours contre les insurgés dans l'est de l'Ukraine «va se poursuivre», qu'ils décident ou non de reporter le référendum d'indépendance annoncé pour dimanche, a déclaré le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien, Andriï Paroubiï.

 

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

04.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

05.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Dsi
- 11/05/2014 - 10:49
L'impérialisme c'est ce que fait l'Empire!
Le commentaire de ntzsch est parfaitement fondé. La volonté affichée de faire d'une partie de la population russophone des sans-droits constitue une provocation à l'égard de la Russie. Qui peut considérer cela comme un projet politique mené dans l'intérêt d'une nation? C'est au même niveau que les défilés d'anciens SS tellement appréciés dans les pays baltes et aujourd'hui en Ukraine. Nous constatons que la politique occidentale vis à vis d'une Russie devenue capitaliste n'a pas changée. L'Ouest ne luttait donc pas contre le communisme mais pour dérober par la force les richesses de la Russie. Mais à force de provoquer Poutine et de lui susciter des alliés dans ces pays, l'occident pourrait bien avoir un jour une surprise désagréable. Et dans l'intérêt de notre pays, nous ne pouvons que le souhaiter pour retrouver un peu de notre indépendance nationale qui semble dirigée par les USA voire par BHL!!
hgo04
- 11/05/2014 - 08:47
La liberté des peuples de choisir leurs destins..
Luttez contre l'oppression.. N'est ce pas ce qui est inscrit dans la déclaration des droits de l'homme???

A quoi joue notre apprenti tyran??
ntzsch
- 09/05/2014 - 01:04
Statut des russophones en Lettonie et en Estonie.
Dans ces deux pays, on a retiré leur nationalité à un grand nombre d'entre eux; Ils n'ont plus le droit de voter ni de travailler dans la fonction publique. Ils sont considérés comme apatrides dans le pays où ils sont nés.
L'union Européenne tolère ce genre d'iniquité et on voudrait que les russophones ukrainiens viennent la rejoindre dans l'enthousiasme. Ils se méfient et ils ont entièrement raison.
Pourquoi n'en parle-t-on jamais dans nos journaux ? Si Poutine avait retiré la citoyenneté et le droit de vote à certains de ses nationaux, je suis certain que nous en aurions entendu parler.