En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
ça vient d'être publié
light > Sport
Vive émotion
Coronavirus : mort de Pape Diouf, l'ancien président de l'OM, à l'âge de 68 ans
il y a 2 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Terra Incognita : une histoire de l’ignorance" de Alain Corbin : récit des incroyables erreurs sur les secrets de notre planète bleue, stimulant !

il y a 5 heures 20 min
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 6 heures 49 min
pépites > Politique
Suivi de la crise du Covid-19
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
il y a 8 heures 27 min
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 9 heures 46 min
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 11 heures 26 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 12 heures 41 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 14 heures 46 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 15 heures 14 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 15 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un long moment de silence" de Paul Colize : les destins croisés d’un homme d’aujourd’hui qui enquête sur la mort mystérieuse de son père, lors de l’attentat du Caire en 1954

il y a 4 heures 57 min
light > Insolite
Pouvoir de l'amitié
Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement
il y a 5 heures 50 min
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 7 heures 54 min
pépites > Economie
ISF ?
Gérald Darmanin lance "un appel à la solidarité nationale" pour aider les entreprises
il y a 8 heures 50 min
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 10 heures 52 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 14 heures 17 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 14 heures 59 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 15 heures 30 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 16 heures 16 min
Sur la route du FMI

Lagarde accusée d'abus de pouvoir

Publié le 26 mai 2011
Une note du procureur Jean-Louis Nadal évoque des "mesures destinées à favoriser le contournement du recours à la loi".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une note du procureur Jean-Louis Nadal évoque des "mesures destinées à favoriser le contournement du recours à la loi".

[Mise à jour le 26/05 à 7h40]

Le site Mediapart rend publique la lettre du procureur général près la Cour de cassation, Jean-Louis Nadal, envoyée à la commission des requêtes de la Cour de justice de la République. Le magistrat estime que Christine Lagarde "a constamment exercé ses pouvoirs ministériels pour aboutir à la solution favorable à Bernard Tapie." dans le règlement de son contentieux avec le Crédit Lyonnais :

"Les conditions dans lesquelles a été recherchée et obtenue l'approbation du conseil d'administration du CDR peuvent être analysées comme des indices supplémentaires de l'existence de mesures destinées à favoriser le contournement du recours à la loi et celui des juridictions judiciaires de droit commun, et donc renforcer les indices qu'un délit d'abus d'autorité ait pu être commis."

Sur France 2, mercredi soir, Christine Lagarde s'est défendue : 

"C'est un dossier creux dans lequel j'ai totalement respecté la loi, je n'ai avantagé personne, j'ai souhaité solder un gros reliquat d'un passé un peu triste du Crédit lyonnais."

[Mise à jour le 25/05 à 12h01]

Christine Lagarde est bien candidate à la succession de Dominique Strauss-Kahn. Elle l'a annoncé ce mercredi en fin de matinée lors d'une conférence de presse à Bercy. Elle s'engage à aller jusqu'au bout de son mandat si sa candidature est couronnée de succès.

[Mise à jour le 25/05 à 7h15]

Lagarde candidate à la direction du FMI ? Ce n'est peut-être plus qu'une question d'heures. Après avoir reçu le soutien de plusieurs gouvernements européens, la ministre de l'Economie et des Finances doit tenir une importante conférence de presse ce mercredi à 11h45, sans doute pour se déclarer.

Si la ministre fait l'unanimité dans les chancelleries européennes, en revanche sa candidature en laisse plus d'un sceptique. Marianne fait observer que son dossier sera examiné avant même qu'elle puisse être définitivement blanchie dans l'affaire du Crédit Lyonnais et de Bernard Tapie:

"Si elles venaient à s’accorder sur le nom de Christine Lagarde, les chancelleries européennes enverraient donc à Washington pour l’élection de miss/mister FMI une candidate dont le sort judiciaire est incertain. Même présumée innocente, elle demeurera sous le coup d’une condamnation. Pas sûr que dans ces conditions, les jurés apprécient sa candidature à la seule aune de ses compétences."

Au-delà de ses compétences, la candidature de Christine Lagarde est critiquée car elle perpétuerait encore un peu la mainmise de l'Europe sur le FMI, comme le regrette l'éditorialiste du Financial Times, Clive Crook :

"Que signifie la volonté des leaders européens d'avoir une "confiance complète" dans la gouvernance du FMI ? Si cela veut dire exercer plus d'influence sur le Fonds, alors ce serait justement une bonne raison pour nommer un non-européen - quelqu'un qui soit indépendant, et qui le dirige sans se préoccuper de son hypothétique future carrière politique en Europe."

Christine Lagarde sera l'invitée du journal de 20h de France 2 ce soir, a indiqué la chaîne sur Twitter.

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
porticcio
- 27/05/2011 - 05:19
Dans ce domaine, DSK reste vraiment dur à égaler
Pour le moment, Mme Lagarde n'arrive pas à la cheville du professeur DSK.
Plus haut, c'est l'enfer et la pauvre Piroska Nagy se souviendra toujours de sa descente là-bas vers les abats de la grosse ordure.
Descente aux enfers réduite en relation consentie par son noyau dur du PS mais jamais blanchie par le FMI et en France cela reste par trop oublié !
le Gône
- 27/05/2011 - 01:05
Tiens Mediapart existe encore?
Depuis le viol de DSK ils etaient muets..c'est vrai qu'ils souffrent ces stroskistes..Et dire que ceratins critiquent la justice Americaine ..quand on voit un "Nadal" on comprend, ce qu'ils aiment ces bobos.;c'est une bonne a la botte des Socialo..une justice a la badinter..faites pour les natis de gauche..beurkkkkkkkkkk(je me fais aucun souci pour Lagarde..)
beber57
- 26/05/2011 - 20:18
procureur nadal
on connait l'orientation (socialiste) politique de nadal il attend la veille de sa retraite pour faire ce coup bas c'est l'anti france il a le courage des juges souvenez vous un seul magistrat sur 6000 a refusé de preter serment a petain.
quand on connait comment les hauts magistrats sont nommés comme ce procureur qui a ete nomme a la cour de cassation pour avoir refusé une mutation