En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

02.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

03.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

04.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

07.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

03.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
décryptage > France
Gardiens de la paix

Police, une institution à bout de souffle… républicain ?

il y a 25 min 17 sec
décryptage > Science
Recherche scientifique

Cette découverte du programme d’intelligence artificielle de Google qui révolutionne la biologie et la médecine

il y a 47 min 13 sec
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 1 heure 50 min
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 2 heures 22 min
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 2 heures 46 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 2 heures 56 min
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 12 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 16 heures 29 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 17 heures 12 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 18 heures 44 min
décryptage > Justice
Suites judiciaires

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

il y a 39 min 16 sec
décryptage > France
Ministre de l'Intérieur

Petit monde parisien contre M. et Mme Toutlemonde en province : l’opinion se construit-elle vraiment comme le défend Gérald Darmanin ?

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 2 heures 28 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 2 heures 48 min
décryptage > Politique
VGE

Valery Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 16 heures 10 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 16 heures 45 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 17 heures 41 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 19 heures 57 min
© Reuters
© Reuters
Trahison

Alstom : Montebourg accuse Patrick Kron de lui avoir caché les discussions avec General Electric

Publié le 29 avril 2014
Le géant industriel français doit tenir un conseil d’administration après les marques d’intérêt manifestées pour sa branche énergie, qui représente près de trois quarts de son chiffre d’affaires.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le géant industriel français doit tenir un conseil d’administration après les marques d’intérêt manifestées pour sa branche énergie, qui représente près de trois quarts de son chiffre d’affaires.

Le groupe allemand Siemens a formulé une offre pour la reprise d’une partie des activités du groupe industriel Alstom, qui "est en train d’être déposée", a déclaré mardi le ministre de l’Economie, Arnaud Montebourg, à l’occasion des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. "Une offre de l’allemand Siemens s’est présentée. C’est une information. Elle est en train d’être déposée entre les mains du conseil d’administration d’Alstom", a déclaré Arnaud Montebourg, en réponse à une question du député UMP Claude Sturni.

Par ailleurs, le ministre de l'Economie estime que le PDG d'Alstom a menti, au moins par omission. Il a lancé devant les députés : "le gouvernement n'accepte pas le fait d'être informé un vendredi du fait qu'un fleuron national, qui vit de la commande publique, soit vendu le dimanche soir !".
Le patron de Bercy veut mettre fin aux accusations de la majorité qui pense que le gouvernement était au courant des discussions. "Nous sommes prêts depuis le mois de février ! Et depuis le mois de février, j'interroge Patrick Kron dûment, solennellement et sérieusement. Et il m'a toujours dit qu'il n'avait aucun projet d'alliance", a asséné Arnaud Montebourg.

"Est-ce que le ministre de l’Economie doit aller installer un détecteur de mensonges dans son bureau ? Pour les présidents du CAC 40 qui n’ont pas le civisme élémentaire d’avertir leur gouvernement ?" a-t-il conclu.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jaca10
- 30/04/2014 - 10:46
Ne confondons pas INVESTISSEMENT ou ALLIANCE et PRÉDATION
Kron voulait vendre en 3 jours, à la sauvette ... Ne pas mettre son veto, c'est mettre fin à la maitrise de l'avenir de la France.
Comme le dit Chevènement : "la reprise de la branche énergie d'Alstom porterait un coup fatal à l'indépendance de notre filière électronucléaire. Elle signifierait l'abandon par la France d'un des derniers pans de son industrie d'équipement".
Après l'aluminium de PECHINEY, les aciéries d'ARCELOR, PUBLICIS, PSA, SFR, LAFARGE, la spoliation du patrimoine industriel français semble s'emballer.
Après la perte de nos emplois sacrifiés sur l'autel de la mondialisation "heureuse", voici pour parachever l'œuvre de destruction le moment du holdup de la propriété de nos grandes entreprises, constituées lentement et patiemment par les talents et les sacrifices de nos ainés, mais dont le capital a été peu à peu phagocyté par les fonds de pension anglo-américains sans aucune réaction de nos gouvernants, ce qui compromet les possibilités d'opposition à la perte du contrôle … De Gaulle doit se retourner dans sa tombe …
Le manque de respect envers un Ministre qui défend les intérêts français est aussi lamentable.
villegp
- 30/04/2014 - 10:06
Gonflé
Je trouve qu'il n'a pas tord. Alstom a été sauvé à plusieurs reprises par le gouvernement par des commandes publiques mais aussi par une nationalisation partielle. La Compagnie générale électrique (devenue Alcatel et Alstom) fait partie du patrimoine nationale. Elle finit de disparaitre comme GEC en Grande Bretagne, laissant leur modèle américain GE seul! Le management du CAC 40 a pris la facheuse habitude de privatiser les profits et appeler les pouvoirs publics pour les sauver leurs pertes. C'est une perception biaisée du marché libre, non? L'industrie française disparaît. Montebourg a raison et Kron a menti! Ces mercenaires sont dangereux!
black sheep
- 30/04/2014 - 09:36
Viennois
Bon avocat ?

Il ne savait faire que du divorce avec dessous de table.

Pas de quoi casser trois pattes à un canard.