En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Ligne rouge
Corée du Sud et Corée du Nord s'échangent des tirs d'obus
Publié le 31 mars 2014
Plus de 800 tirs auraient été dénombrés depuis 24 heures.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plus de 800 tirs auraient été dénombrés depuis 24 heures.

La tension entre les deux Corées s'est intensifiée ces dernières heures. Ce lundi, Séoul a annoncé avoir répliqué à plusieurs salves d'artilleries tirées depuis la direction de la Corée du Nord, dans le cadre d'exercices militaires à la frontière maritime entre les deux pays. Une frontière que conteste la Corée du Nord et qui est à l'origine de tensions fortes. Ce conflit appelé "guerre du crabe" a lieu autour de la "Northern Limit Line" (NLL), mise au point par l'ONU après l'armistice de 1953. La richesse en crustacés des eaux de la mer jaune est une des causes de la froideur des relations diplomatiques entre les deux pays. 

"Des obus tirés par la Corée du Nord sont tombés de notre côté et nous avons répliqué en ouvrant le feu", a déclaré lundi  un porte-parole de l'Etat-major des armées sud-coréennes. "Pour le moment, les deux parties tirent dans la mer", a-t-il ajouté. Il n'y a donc pour le moment aucun tir ni sur des cibles précises, ni sur la population. Jusqu'ici, La Corée du Nord aurait tiré cinq cents obus, la Corée du Sud aurait répliqué avec trois cents, selon le ministère de la défense sud-coréen, qui a dénoncé "une provocation préméditée et une tentative de mettre à l'épreuve la détermination de notre armée " à défendre la frontière."Si le Nord réagit à nos tirs de riposte légitime et s'en sert comme d'un prétexte à une nouvelle provocation contre nos eaux maritimes et nos îles, nous engagerons de fermes représailles", préviennent les autorités sud-coréennes.

Deux îles voisines en situation d'alarme

Par ailleurs, Séoul a demandé aux habitants de deux îles voisines de se réfugier dans des abris, alors que les motifs de friction se multiplient sur la péninsule. Sur l'île sud-coréenne de Baengnyeong, un responsable local a donné pour consigne "à tous les habitants de se réfugier dans les abris sans délai". La Corée du Nord avait prévenu en début de matinée qu'elle mènerait des exercices à tirs réels en mer Jaune, près de la frontière maritime. Des manœuvres qui ne sont pas rares, mais il est peu fréquent qu'elle en prévienne son voisin et ennemi. Ces échanges de tirs surviennent par ailleurs dans un contexte de regain de tensions sur la péninsule.


Echanges de tirs entre Corée du Nord et Corée... par lemondefr

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
06.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
07.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires