À Propos

Yves Dauvilliers est responsable de l’Unité du Sommeil, Département de Neurologie du CHRU de Montpellier. Il fait également partie de l'unité de l'INSERM U1061 et est coordinateur national des centres de référence narcolepsie et Hypersomnie idiopathique

 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

Des chercheurs de l'Université de Californie ont identifié, dans une recherche publiée dans la revue Science Translational Medicine, une mutation génétique qui expliquerait que certaines personnes aient besoin de moins d'heures de sommeil que des individus "normaux".
22/10/2019 - 09h13
19 2
Discrimination

Passage a l’heure d’hiver : bonne nouvelle pour les Bretons, mauvaise pour les habitants de la côte d’Azur

Le passage à l'heure d'hiver, dans la nuit de samedi à dimanche, nous a fait reculer d'une heure. Un changement pas complètement anodin pour les organismes.
29/10/2017 - 16h42
0 2
Coup de barre

Une heure de sommeil en plus avec le changement d’heure à ne surtout pas rater... Ces graves risques que nous prenons à tous dormir de moins en moins

Le passage à l'heure d'hiver est pour ce dimanche en France. L'occasion de dormir une heure de plus la nuit prochaine : à trois heures du matin, il sera en fait deux heures. Et éventuellement de décider de se coucher un peu plus tôt à l'avenir, tant les effets du manque de sommeil sur la santé sont importants.
31/10/2014 - 12h42
0 0
Hips !

Souffrez-vous d’ivresse du sommeil au réveil ?

L'ivresse du sommeil touche 1 personne sur 7. Entre confusion et mauvaise humeur, ses symptômes s'apparentent à ceux de l'ivresse.
28/08/2014 - 08h44
6 0
Grasse mat'

Social Jet-Lag : ce qui explique que l'on ait plus de mal à se lever le lundi matin après deux jours de repos qu'un vendredi après 5 jours de boulot

Il est toujours étonnant de s'apercevoir de l'immense difficulté à se lever un lundi matin, alors que le vendredi ne nous pose aucun problème. En réalité, si bon nombre de facteurs peuvent l'expliquer, la réponse se trouve surtout dans un décalage entre les cycles de sommeil du weekend et de la semaine.
11/08/2014 - 10h18
0 1
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours