À Propos

Yann Kerlau est chroniqueur pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlanti Culture

"L'Homme aux trois lettres" de Pascal Quignard : ce serait grand dommage de ne pas se plonger dans cette oeuvre érudite

Pascal Quignard publie "L'homme aux trois lettres" aux éditions Grasset.
01/09/2020 - 18h55
0 0
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin, les derniers mois du mythique Gérard Philipe, beau-père de l’auteur

Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, "Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin.
29/07/2020 - 20h37
2 0
Atlanti Culture

"Que sont nos amis devenus ?" de Antoine Sénanque : un roman captivant, sensible, paisible jusqu'au jour où...

Antoine Sénanque a publié "Que sont nos amis devenus ?". "Pierre Mourange, 52 ans, docteur et directeur d’une maison de retraite près de Paris, père et mari lointain, tombe un jour sur un revolver dans le cabinet de leur thérapeute familial. Par curiosité, il le prend et y laisse ses empreintes. Manque de chance, le soir-même, le psychanalyste s’en sert pour se suicider".
23/06/2020 - 15h31
2 0
Atlanti Culture

"Dernier été" de Franz-Olivier Giesbert : très bon roman où l’on déguste le parfum de l’âme humaine et le retour de l’esprit français...

Franz-Olivier Giesbert a publié "Dernier été". "Ce livre est certes un roman avec une histoire, des personnages, mais c’est aussi un conte philosophique qui dénonce avec humour et férocité l’évolution de notre société. L’action se déroule dans une dizaine d’années, par un été de canicule, et commence à Marseille, au Cercle des Nageurs, avec la rencontre entre Diane, la narratrice, et Antoine Bradsock, le héros d’un « Très Grand amour », un écrivain octogénaire, atteint d’un cancer très grave, qui rêve de finir en « beauté ».Au fil de cet amour qui va durer trente-trois jours, le lecteur découvre un monde martyrisé par un soleil pesant, l’action de sectes de toutes sortes, des réglementations qui limitent toujours plus la liberté d’expression, pendant que, dans les rues, les esprits s’échauffent et les manifestations se multiplient. S’il y a une morale dans ce livre, c’est celle de la citation de Boileau qui se trouve en exergue : « Il faut rire avant d’être heureux, de peur de mourir avant d’avoir ri »".
15/06/2020 - 16h55
0 0
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours