À Propos

Thierry Lentz est directeur de la Fondation Napoléon. Il s'est affirmé comme le meilleur connaisseur actuel de l'époque impériale, comme en témoigne sa Nouvelle histoire du Premier Empire en quatre volumes (2002-2010). Il a récemment publié chez Perrin Le Congrès de Vienne, Une refondation de l'Europe 1814-1815 et Les vingt jours de Fontainebleau, La première abdication de Napoléon 31 mars-20 avril 1814 et Waterloo, ainsi que Le Diable sur la montagne. Hitler au Berghof. Thierry Lentz est lauréat de l'Académie des sciences morales et politiques pour l'ensemble de son œuvre . 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bonnes feuilles

Massacres du 10 août 1792 : ces Jacobins qui massacrèrent sans vergogne la garde suisse

Les éditions Perrin publient "Un été d’espoir et de sang". Pierre-Louis Rœderer est l'un des principaux acteurs du dernier été de la monarchie qu'il dépeint ici. Sa chronique retrace la première invasion des Tuileries, le 20 juin 1792, jusqu'à la journée du 10 août après l'assaut au Palais-Royal, du massacre des Suisses et de la suspension du roi. Extrait 2/2.
14/07/2019 - 11h00
100
Bonnes feuilles

Le 10 août 1792 : le jour où Louis XVI se mit en vain sous la protection de l’Assemblée nationale

Les éditions Perrin publient "Un été d’espoir et de sang". Pierre-Louis Rœderer est l'un des principaux acteurs du dernier été de la monarchie qu'il dépeint ici. Sa chronique retrace la première invasion des Tuileries, le 20 juin 1792, jusqu'à la journée du 10 août après l'assaut au Palais-Royal, du massacre des Suisses et de la suspension du roi. Extrait 1/2.
13/07/2019 - 10h29
31
Bonnes feuilles

L'empire français : l'Algérie, terre de colonisation à part, si chère à la France

Sous la direction de Patrice Gueniffey et Thierry Lentz, des historiens de renom racontent et analysent le déclin et la chute des grands empires qui ont fait le monde. Si les empires trépassent, l'impérialisme ne meurt jamais, comme le prouvent les métamorphoses de la Chine, l'éternel retour de la Russie, sans occulter le poids toujours majeur des Etats-Unis. Extrait de "La fin des Empires" de Patrice Gueniffey et Thierry Lentz, aux éditions Perrin 2/2
31/01/2016 - 10h24
02
Bonnes feuilles

Quand l'empire de Napoléon sonnait la fin du rêve révolutionnaire français

Sous la direction de Patrice Gueniffey et Thierry Lentz, des historiens de renom racontent et analysent le déclin et la chute des grands empires qui ont fait le monde : dans le sillage d'Alexandre le Grand jusqu'au soft power de Washington, en passant par le modèle romain et son héritier byzantin... Si les empires trépassent, l'impérialisme ne meurt jamais, comme le prouvent les métamorphoses de la Chine, l'éternel retour de la Russie, sans occulter le poids toujours majeur des Etats-Unis. Extrait de "La fin des Empires" de Patrice Gueniffey et Thierry Lentz, aux éditions Perrin 1/2
01/02/2016 - 12h12
01
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours