À Propos
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bonnes feuilles

Après l'enfer de l'Etat islamique, la fuite de Syrie, direction la maison d’arrêt de Versailles

Sophie Kasiki, 33 ans, rencontre trois jeunes musulmans qui vont la convaincre de se convertir à l'islam puis de partir pour Rakka, capitale du groupe État islamique, avec son fils de 4 ans. Mais, tout bascule quand Sophie refuse que son fils aille à l'école coranique : elle est frappée, séquestrée, puis envoyée en prison. Elle parvient à s'évader. Plusieurs fois, Sophie a joué sa vie et était prête à la perdre, mais la volonté de sauver son fils a été la plus forte. Extrait de "Dans la nuit de Daech" de Sophie Kasiki, aux éditions Robert Laffont 2/2
17/01/2016 - 09h35
0 2
Bonnes feuilles

Quand un mari reçoit un message sur son téléphone : "Oubliez votre femme et votre fils, ils sont dans l’État islamique et ils ne reviendront pas"

Sophie Kasiki, 33 ans, rencontre trois jeunes musulmans qui vont la convaincre de se convertir à l'islam puis de partir pour Rakka, capitale du groupe État islamique, avec son fils de 4 ans. Sur place, Sophie travaille dans un hôpital : on vient de tous les pays servir le califat... Mais Sophie refuse que son fils aille à l'école coranique : elle est frappée, séquestrée, puis envoyée en prison. Elle parvient à s'évader. Plusieurs fois, Sophie a joué sa vie et était prête à la perdre, mais la volonté de sauver son fils a été la plus forte. Extrait de "Dans la nuit de Daech" de Sophie Kasiki, aux éditions Robert Laffont 1/2
16/01/2016 - 09h20
0 4
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours