À Propos

Monique Dagnaud est sociologue au CNRS. De 1991 à 1999, elle a été membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

 

Elle a récemment publié le livre : Génération Y, les jeunes et les réseaux sociaux, de la dérision à la subversion (Presses-de Sciences-PO, 2011).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Rebelles aux urnes
Hillary Clinton dépouillée du vote jeune par Bernie Sanders : cette fracture générationnelle dont les politiques de l’establishment français feraient bien de se soucier
La popularité des candidats "hors système" dans les pays occidentaux auprès des jeunes et l'abstention de ces derniers sont des phénomènes classiques.
12/02/2016 - 16h10
05
Législativement geek
Le Parti pirate ou l’échec des mouvements contestataires en France
L'échec du Parti pirate révèle, une fois de plus, que la société française est attachée à un débat démocratique selon des formes institutionnelles assez classiques qui ne laissent que peu de places aux mouvements alternatifs.
12/06/2012 - 10h17
06
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours