À Propos

Michaël Bret est économiste, président de Partitus. Il a travaillé ces dernières années pour le Collège de France, l'Institute for Fiscal Studies de Londres, BNP Paribas à Hongkong, l'OCDE et AXA Investment Managers. Il enseigne à Sciences Po et à l’Inalco.

Son compte Twitter : https://twitter.com/m_bret

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Dernier effort"
Brexit : tension… et impuissance politique maximum au Royaume-Uni
Alors que le Brexit est encore prévu pour la date du 29 mars, et quelques jours avant les votes qui auront lieu dès le 12 mars, Theresa May a appelé, ce vendredi 8 mars, les européens à "faire un effort supplémentaire pour répondre aux dernières inquiétudes très spécifiques de notre Parlement. Alors, allons-y !"
09/03/2019 - 10h54
32
Round 1
Brexit : un accord qui cristallise les mésententes et devrait peser sur les prochaines élections européennes
Au Royaume-Uni, l'accord trouvé entre le gouvernement de Theresa May et l'Union européenne rassure les remainers et soft-Brexiters. Mais la grogne est toujours là.
26/11/2018 - 08h19
94
Difficile
Brexit : Theresa May joue sa survie politique et continue à prendre des coups
Suite à l'accord trouvé entre négociateurs britanniques et européens concernant le Brexit, Theresa May se trouve confrontée à une forte opposition du Parlement et à une série de démissions au sein de son gouvernement.
16/11/2018 - 08h56
00
Ambitions
Le plan Poutine pour faire de la Russie la 5e puissance économique mondiale d’ici 2024 est-il crédible ?
En annonçant que son pays atteindrait le 6e rang mondial en matière économique en 2024, le président russe s’est montré très ambitieux.
14/05/2018 - 12h17
00
Politique
Brexit : comment la négociation relative à l'union douanière tourne au cauchemar pour Theresa May​
Suite aux discussions interministérielles concernant la question de la définition de la nouvelle union douanière qui définira les relations entre Royaume Uni et Union européenne, le gouvernement britannique s'est montré particulièrement divisé, plaçant Theresa May dans une situation difficile.
04/05/2018 - 14h51
00
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours