À Propos

Lars Christensen est un économiste danois spécialisé en économie internationale, marchés émergents et politique monétaire ayant plus de 20 ans d’expérience au sein de gouvernements et d'établissements bancaires. Il est l'auteur du site marketmonetarist.com. Son compte Twitter : @MaMoMVPY.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Tempête

Pourquoi l’Europe ferait bien de suivre de très près le coup de chaud qui frappe les places boursières mondiales

Le marché boursier américain subit une correction depuis la nuit du 10 octobre, plaçant le marché boursier mondial en territoire négatif.
12/10/2018 - 09h22
0 0
Anniversaire

1998-2018 : la Banque centrale européenne fête ses 20 ans au lendemain d'une crise décennale qui a révélé l'ampleur de ses failles

Après 20 ans d'existence, la BCE affiche un bilan d'une décennie 1998-2008 réussie et de dix années ininterrompues de crise entre 2008 et 2018. Un résultat qui est aussi bien le fruit des lourdes erreurs commises par son ancien président, Jean-Claude Trichet, que d'une politique monétaire mal pensée dès l'origine.
01/06/2018 - 12h00
0 0
Trumponomics

Espoir à l'horizon : la Trump-inflation est en marche

Alors que Donald Trump a promis de booster la croissance américaine et de créer des millions d'emplois, l'inflation pourrait se diriger vers des niveaux plus élevés que ce qui avait été anticipé.
15/11/2016 - 08h22
0 0
Money money money

Entre catastrophe redoutée par les uns et espoirs entretenus par les autres, quel impact ont vraiment eu les 1000 milliards d'euros injectés par la BCE pour soutenir l'économie européenne ?

Alors que la BCE mène depuis bientôt deux ans une politique active de rachat de dettes, les orientations de l'instance basée à Francfort ne font pas l'unanimité. Pourtant, sans ce quantitative easing, la situation économique de la zone euro aurait été bien pire aujourd'hui.
09/09/2016 - 17h46
0 4
Vannes coupées

- 84% : l’Afrique confrontée aux conséquences du (chiffre) choc de la baisse des investissements chinois

Les investissements de la Chine en Afrique ont plongé de 84% dans la première moitié de l'année, ce qui remet en cause les perspectives de développement du pays.
13/11/2015 - 11h19
0 0
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours