À Propos

Karine Berger est économiste et ingénieur.

Classée par le magazine Capital en juillet 2010 parmi les « jeunes cracks qui préparent la relève », elle vient de publier avec Valérie Rabault Les Trente Glorieuses sont devant nous.

 

(photo portrait de Jean-Loup de Sauverzac)

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Economie

Investir pour les Trente prochaines Glorieuses

La croissance française est en berne depuis des années. Tous les Diafoirus de service ont défilé à son chevet, prétendant détenir le bon remède. Et si ce n'était finalement qu'un problème d'investissement, massif, et tourné vers l'avenir ?
17/04/2011 - 09h19
0 4
Tous à la dette

Faut-il laisser couler les États endettés ?

189 économistes allemands critiques sur l'intérêt du Fond européen de soutien financier se sont déclarés favorables à ce qu'un État surendetté puisse se déclarer en faillite pour pouvoir restructurer sa dette. L'économiste française Karine Berger a lu leur manifeste. Elle ne partage pas leur point de vue...
10/03/2011 - 14h25
0 8
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours