À Propos

Sénatrice des Français établis hors de FranceJoëlle Garriaud-Maylam est également secrétaire de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense et vice-présidente de la Délégation aux Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre femmes et hommes.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Impôts
Fiscalité des expatriés : les chantiers de la discorde
Alors qu'une mission a été confiée à une députée LREM des Français de l'étranger qui n'a pas jugé bon jusqu'ici d’associer ou de solliciter l'avis des sénateurs des Français de l’étranger, pourtant bien au fait de ces questions depuis longtemps, les dossiers relatifs à la fiscalité des expatriés s’accumulent, sans qu’une direction claire soit, à ce stade, donnée par le gouvernement.
25/05/2018 - 07h36
05
Gestion
Le "soft power" français sacrifié sur l'autel budgétaire ?
Plus les mots sont forts, plus cruellement le manque de substance se fait ressentir... Lors de l'inauguration du Louvre Abou Dhabi, le Président de la République a prononcé un discours magnifique sur la francophonie. Pourtant, son arrivée au pouvoir n'a pas permis de contrebalancer 5 années de baisse continue des budgets culturels et éducatifs français à l'étranger.
30/11/2017 - 08h20
00
Les autres
Français de l’étranger : une continuité parfaite avec la « vieille politique »
Quoi de mieux, pour marquer les esprits et inaugurer une nouvelle ère politique que de supprimer la réserve parlementaire ? Quitte à ce que cela s’effectue au mépris des conséquences sur les petites communes, les associations et les Français de l’étranger…
04/08/2017 - 10h29
05
Tribune
Suppression de la réserve parlementaire : l’hypocrisie en marche
La sénatrice des Français de l’étranger Joëlle Garriaud-Maylam revient sur la suppréssion de la reserve parlementaire.
14/07/2017 - 10h31
02
Restriction budgétaire
Les droits civiques des expatriés dans le viseur de la Cour des Comptes
Quand la Cour des comptes cherche à en finir avec le droit de vote des expatriés pour des considérations budgétaires
24/01/2017 - 07h31
07
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours