À Propos

Joël Ruet est économiste, chercheur CNRS au CEPN (Centre d'économie de Paris-Nord) et associé au Centre de Recherche en Gestion de l’Ecole Polytechnique. Il a enseigné à l'École des Mines de Paris, à HEC-Paris, à l’université Jawaharlal Nehru (New Delhi, Inde) et à l'université Rennes II. Joël Ruet a fondé le think tank, The Bridge Tank membre du Think20 du G20.

Spécialiste de l’émergence notamment en Inde et en Chine, ses travaux portent sur la recomposition industrielle et l’économie politique du capitalisme.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Energie

Hydrogène vert : Le Floch "m’a tuer?"

Le Floch Prigent a tué l’hydrogène il y a 30 ans, son spectre récidive.
07/06/2018 - 07h52
0 2
Nouveaux tracés

Pour une lecture pro-européenne des "nouvelles routes de la Soie" chinoises

La confiance donnée par le président français ouvre la voie à ce que cette initiative puisse être la matrice d’une véritable requalification du logiciel français à l’international.
10/01/2018 - 08h14
0 0
Calme trompeur

La France dans l’œil du cyclone moyen-oriental

"L'œil d'un cyclone tropical est une zone de vents calmes et de temps clément siégeant en général au centre de la circulation cyclonique. Il est délimité par le mur de l'œil, un mur d'orages où les conditions météorologiques sont les plus extrêmes", selon Wikipédia.
20/12/2017 - 07h29
0 4
Tribune

Quand une cour sud africaine s'attaque au seul pilier encore intact de la mondialisation

Les leaders du G20 se réunissaient les 7 et 8 juillet dans la ville portuaire de Hambourg ; symbole du commerce, ils y cherchaient les clés d’une mondialisation par l’investissement.
19/07/2017 - 10h34
0 0
Succession

L’Europe et les Nations-Unies, dessous de la campagne pour l’élection du prochain Secrétaire Général des Nations-Unies

Depuis que l’ONU existe, elle est régie par un principe de rotation par région de l’origine de son SG. Le poste revient aujourd'hui de préférence à l’Europe de l’Est, longtemps disqualifiée pour d’évidentes raisons de guerre froide puis non priorisée après 1991 pour des motivations compréhensibles de transition.
12/09/2016 - 15h10
0 0
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours