À Propos

Jérôme Jessel est journaliste et écrivain.

Il est l’auteur du best seller "La face cachée du foot business" (Flammarion)

Il termine avec Bruno Godard "La décennie décadente des Bleus" relatant les scandales qui ont secoué l’équipe de France de 2002 à 2012.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Luxe TV

Regarder le sport à la télé va-t-il devenir un luxe ?

TF1, qui diffusait les Grands Prix de Formule 1 depuis 1992, vient de perdre les droits de retransmission au profit de la chaîne cryptée Canal+ pour les saisons 2013, 2014 et 2015. Regarder le sport à la télé va-t-il devenir un luxe ?
19/02/2013 - 09h50
0 3
Homo Footballisticus

Homosexualité : un véritable tabou dans le milieu du football

L'homosexualité demeure un tabou dans le sport. Et particulièrement dans le milieu du football, où il est difficile d'assumer ses préférences sexuelles, surtout chez les hommes.
12/08/2012 - 09h02
0 20
Hat-trick AAA

Pourquoi le football européen est au bord de la ruine

Le mercato hivernal a fermé ses portes cette semaine. Partout en Europe, peu de dépenses. A croire que les clubs de foot deviendraient raisonnables trois ans avant la mise en place du "fair play financier" cher à Michel Platini qui vise à équilibrer leurs comptes...
05/02/2012 - 09h59
0 6
Vive l'OL ou vive le LOL ?

Le football va-t-il devenir du catch ?

Pointé du doigt par la presse néerlandaise et les médias espagnols, le résultat de la rencontre de la Ligue des Champions entre le Dinamo Zagreb et l'OL (1-7), a accouché d'une telle polémique que les deux clubs doivent encore aujourd'hui se justifier.
09/12/2011 - 12h27
0 6
Allez l'OMerta !

Football : l’autre univers impitoyable des prédateurs du sexe

Chaque jour, la presse se repait d’un nouveau scandale. Mais l’omerta médiatique, hélas, n’existe pas seulement dans le monde politique. Le foot aussi a ses prédateurs sexuels...
07/06/2011 - 11h05
0 17
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours