À Propos

Jean Martinez est avocat au barreau de Paris. Il a pour activité le conseil et la défense d'entreprises en droit social. Dans le prolongement de son engagement professionnel, il s'efforce de contribuer au débat public sur les enjeux économiques, sociaux et sociétaux des lois sociales. Il publie régulièrement dans les revues juridiques et la presse généraliste et occupe une charge de cours à l'Université de Paris I - Panthéon Sorbonne.

Diplômé des Facultés de droit d'Aix-en-Provence et de la Sorbonne, et de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, Jean Martinez rejoint le barreau de Paris en 2006. Après sept ans d'exercice dans des cabinets anglo-saxons, il devient associé du cabinet Chassany, Watrelot et Associés, en charge du bureau de Marseille. Il conseille et défend des entreprises françaises et étrangères en droit social. A l'occasion de l'affaire Viveo, il est amené à contribuer au débat public sur le rôle du juge et de l'Etat face aux licenciements économiques. Il travaille alors à la création des Ateliers de la Convergence et aux réflexions du syndicat Avosial. A côté de son activité dominante en droit social, il participe de 2009 à 2012 aux commissions d'office du barreau de Paris dans le cadre de la permanence pénale.  

Jean Martinez est également chargé d'enseignement en droit du travail à la Sorbonne depuis 2011. 

Il a notamment publié "Licenciements économiques : la goutte d'eau qui fait déborder le droit" (Les Dessous du social, 19 avril 2012), "Un symbole malencontreux - Interdire la fermeture des sites industriels "viables"" (Le Monde, 22 mai 2012), "Pacte Gallois pour la compétitivité : saisir la perche sociale" (La Tribune, 15 novembre 2012) et "La justice doit protéger davantage les entreprises" (Les Echos, 19 décembre 2012). 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Lire entre les lignes

Cette question que la loi sur la sécurisation de l'emploi pose sur le rôle des juges

Le projet de loi sur la sécurisation de l'emploi est actuellement en plein débat parlementaire. Celui-ci accorde de nouveaux droits aux salariés, vise à faciliter l'accès à l'emploi et à lutter contre la précarité. Mais cette réforme de travail est loin de faire l'unanimité car, au-delà de la loi, elle invite à un débat sur le rôle du juge.
28/04/2013 - 09h50
0 1
Partialité ordinaire

Sécurisation de l'emploi : quand les médias prennent systématiquement le parti des salariés sans voir que cela finit par leur nuire

Le parti pris des médias sur les sujets sociaux est souvent basé sur une appréciation sommaire, voire inexacte, des faits.
09/04/2013 - 09h40
0 2
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours