À Propos

Moine et prêtre syriaque-catholique originaire d’Alep (Syrie), Jacques Mourad était le supérieur du monastère de Mar Elian, près de Palmyre, où il se consacrait, entre autres, au dialogue avec les musulmans. Il fut enlevé le 21 mai 2015 par les soldats du califat. Il restera cinq mois dans les geôles de l’EI, à Raqqa, « capitale » de Daesh en Syrie. Il vit aujourd’hui auprès des réfugiés en Irak.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Bonnes feuilles

Capturé par l'Etat islamique, menacé, injurié, le père Mourad s'accroche en chantant dans la nuit

Le témoignage extraordinaire du père Jacques Mourad, enlevé par Daech en 2015. Il y a fait l’expérience de l’extrême souffrance mais aussi de la grâce, et nous invite à choisir la paix. A retrouver dans "Un moine en otage" publié par les Editions de l'Emmanuel.
27/05/2018 - 08h49
0 1
Bonnes feuilles

Quand les djihadistes de l'Etat islamique qui tiennent le père Mourad en otage confondent son télescope avec une arme à feu

Le témoignage extraordinaire du père Jacques Mourad, enlevé par Daech en 2015. Il y a fait l’expérience de l’extrême souffrance mais aussi de la grâce, et nous invite à choisir la paix. A retrouver dans "Un moine en otage" publié par les Editions de l'Emmanuel.
26/05/2018 - 10h11
0 0
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours