À Propos

Guillaume Zelle est journaliste. Directeur de projet chez Canal+, il a été directeur de la rédaction d'i-Télé, rédacteur en chef de DirectMatin et directeur de la rédaction de Direct 8. Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et titulaire d'un DEA d'Histoire contemporaine, il a été chargé d'études au Service historique de l'armée de terre. Chez Tallandier, il a déjà publié Oran, 5 juillet 1962 – Un massacre oublié (2012, "Texto" 2016) et La Baraque des prêtres – Dachau : 1938-1945 (2015).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Bonnes feuilles

Tragédie oubliée : comment les Français d'Indochine sont tombés dans une "trappe mémorielle" lors de la décolonisation

Guillaume Zeller vient de publier "Les Cages de la Kempeitaï : Les Français sous la terreur japonaise, Indochine, mars-août 1945" aux éditions Tallandier. Les Japonais s'emparent de l'Indochine française en 1945. Des milliers de Français sont déportés dans des camps. Ces Français du bout du monde demeurent pourtant oubliés. Extrait 2/2.
20/01/2019 - 09h24
4 1
Bonnes feuilles

Les heures sombres de la Kempeitaï, la Gestapo japonaise

Guillaume Zeller vient de publier "Les Cages de la Kempeitaï : Les Français sous la terreur japonaise, Indochine, mars-août 1945" aux éditions Tallandier. Le 9 mars 1945, les Japonais s'emparent de l'Indochine française. Des milliers de Français, civils ou militaires, sont déportés dans des camps, incarcérés dans des prisons ou assignés à résidence. Extrait 1/2.
19/01/2019 - 11h50
8 0
Mémoire

Guerre d’Algérie : est-il vraiment nécessaire pour le Sénat de rallumer la mèche ?

Les sénateurs étudient une proposition de loi visant à fixer la "journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc" au 19 mars. Mais pourquoi vouloir remplacer la date neutre du 5 décembre ?
25/10/2012 - 09h22
0 7
Oran amer

5 juillet 1962 : Quand l'Algérie célèbre son indépendance en oubliant totalement le massacre des Pieds-Noirs

700 morts en quelques heures à Oran. C'était il y a 50 ans, le jour de l'indépendance algérienne. Dansez, il n'y a rien à voir...
04/07/2012 - 08h55
2 27
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours