À Propos

Gérard Neyrand est sociologue, est professeur à l’université de Toulouse, membre de l’équipe d’accueil Sports, organisations, identités (SOI), directeur du Centre interdisciplinaire méditerranéen d’études et recherches en sciences sociales (CIMERSS, laboratoire associatif) à Bouc-Bel-Air. Il a publié de nombreux ouvrages dont Les mariages forcés. Conflits culturels et réponses sociales (avec Abdelhafid Hammouche, Sahra Mekboul, La Découverte, 2008).

Jean-Sébastien Hongre, entrepreneur sur Internet, est l’auteur de Un père en colère aux Editions Max Milo et d’Un joueur de poker chez Anne carrières.

Jean-Sébastien Hongre, entrepreneur sur Internet, est l’auteur de Un père en colère aux Editions Max Milo et d’Un joueur de poker chez Anne carrières.
Read more at http://www.atlantico.fr/users/jean-sebastien-hongre#Br8JtOgxIPb0eAtj.99Jean-Sébastien Hongre, entrepreneur sur Internet, est l’auteur de Un père en colère aux Editions Max Milo et d’Un joueur de poker chez Anne carrières.
Gérard Neyrand est sociologue, est professeur à l’université de Toulouse, membre de l’équipe d’accueil Sports, organisations, identités (SOI), directeur du Centre interdisciplinaire méditerranéen d’études et recherches en sciences sociales (CIMERSS, laboratoire associatif) à Bouc-Bel-Air. Il a publié de nombreux ouvrages dont Les mariages forcés. Conflits culturels et réponses sociales (avec Abdelhafid Hammouche, Sahra Mekboul, La Découverte, 2008).
Read more at http://www.atlantico.fr/users/gerard-neyrand#Bfg6LeDLSQgv5bPW.
Gérard Neyrand est sociologue, est professeur à l’université de Toulouse, membre de l’équipe d’accueil Sports, organisations, identités (SOI), directeur du Centre interdisciplinaire méditerranéen d’études et recherches en sciences sociales (CIMERSS, laboratoire associatif) à Bouc-Bel-Air. Il a publié de nombreux ouvrages dont Les mariages forcés. Conflits culturels et réponses sociales (avec Abdelhafid Hammouche, Sahra Mekboul, La Découverte, 2008).
Read more at http://www.atlantico.fr/users/gerard-neyrand#Bfg6LeDLSQgv5bPW.99
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux, c'est mieux

Pourquoi avoir un bon père (biologique ou pas) est un atout majeur dans la vie

Outre-Atlantique, des chercheurs soulignent l'importance de la présence d'un bon père pour favoriser l'insertion sociale et éviter certains problèmes, souvent propres à l'adolescence.
26/06/2013 - 09h56
0 10
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours